Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Journée Internationale de l’Enfance : L’UNICEF rappelle l`importance de maintenir les droits des enfants au coeur des politiques publiques
Publié le lundi 19 novembre 2012  |  UNICEF


21ème
© Présidence par Zamblé David
21ème journée de l’Enfant Africain - Mme Ouattara communie avec plus des centaines d`enfants à Koumassi
Jeudi 16 juin 2011. Abidjan, Centre Mathieu Ray de Koumassi. La première Dame, Mme Dominique Ouattara a célébré avec l`UNICEF et le ministère de la Famille, de la Femme et de l`Enfant la Journée mondiale de l`Enfant africain.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, Côte d’Ivoire, le 19 novembre 2012 – Le monde célèbre la Journée Internationale de l’Enfance ce 20 novembre et l’UNICEF lance un appel pour que les droits des enfants soient au cœur de l'agenda gouvernemental et des politiques publiques.

« Le respect des droits des enfants requiert une mobilisation de l'ensemble de l'action gouvernementale et de toutes les forces vives de la nation afin que l'agenda pour la protection de l'enfance garde toute son importance au sein des politiques publiques en cours et à venir » a déclaré Hervé Ludovic de Lys, Représentant de l’UNICEF en Côte d’Ivoire. « L’accès universel aux services sociaux tels que l’éducation et la santé, et l’enregistrement à la naissance contribuent à poser les bases de la réalisation des droits des enfants et fournissent le socle du développement du pays et le ciment de la réconciliation. »

De nombreux enfants continuent de subir de multiples formes d’abus, de violence et d'exploitation, et la Côte d’Ivoire ne dispose pas pour le moment de données suffisamment précises au plan national sur ces violences contre les enfants car trop souvent les victimes ne rapportent pas les cas subis. Les filles sont particulièrement touchées car elles grandissent dans un environnement où ces violences sont souvent admises comme normes socioculturelles traditionnelles. Cet état de fait combiné à un recul dans l’enregistrement des enfants à l’état-civil à la naissance, à la progression des mutilations génitales féminines, à un taux de scolarisation au primaire de 50% et à un faible accès aux services de santé, constituent de sérieuses préoccupations pour l’Etat de Côte d'Ivoire et ses partenaires stratégiques tels que l'UNICEF.

En souscrivant à la Convention Relative aux Droits des Enfants et à ses deux Protocoles optionnels, la Côte d'Ivoire assume pleinement le principe d’universalité et d’indivisibilité des droits des enfants. L'UNICEF saisit donc l'opportunité de cette journée commémorative pour rappeler au gouvernement la nécessité de poursuivre les efforts en cours et d’assumer pleinement sa responsabilité juridique et politique afin de donner aux enfants du pays, la possibilité de s’épanouir pleinement jusqu’à 18 ans sans être confrontés aux risques d’abus et de violence. L'UNICEF a la ferme conviction que le gouvernement renforcera la forte dynamique interministérielle en place afin de poursuivre - avec les familles et les acteurs de la société civile - les efforts engagés dans le domaine de l'action sociale et sécuritaire en faveur de la pleine réalisation des droits des enfants.

A propos de l’UNICEF

Le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) est à pied d’œuvre dans plus de 150 pays et territoires du monde entier pour aider les enfants à survivre et à s’épanouir, de leur plus jeune âge jusqu’à la fin de l’adolescence. Premier fournisseur mondial de vaccins aux pays en développement, l’UNICEF soutient la santé et la nutrition des enfants, l’accès à de l’eau potable et à des moyens d’assainissement, une éducation de base de qualité pour tous les garçons et toutes les filles et la protection des enfants contre la violence, l’exploitation sous toutes ses formes et le SIDA. L’UNICEF est entièrement financé par des contributions volontaires de particuliers, d’entreprises, de fondations et de gouvernements.

Pour de plus amples informations :
Louis Vigneault-Dubois, Responsable de la Communication, UNICEF Côte d’Ivoire
Tél : (+225) 04 03 50 44, Mail : lvigneault@unicef.org

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment