Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Forum Social 2012: Les derniers ateliers ouvert ce lundi a yamoussoukro
Publié le lundi 19 novembre 2012  |  Primature


Forum
© Primature par DR
Forum Social 2012 : Cérémonie d’ouverture d`une série d’ateliers.
Lundi 19 novembre 2012. Yamoussoukro - L’Hôtel des Parlementaires. La cérémonie d’ouverture des travaux du Forum social s’est déroulée en présence du Préfet et du Maire de Yamoussoukro, ainsi que des Conseillers spéciaux du Premier ministre en charge de l’organisation pratique de ce grand projet de réflexion et de propositions.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’Hôtel des Parlementaires de Yamoussoukro abrite depuis ce lundi 19 novembre, et ce, jusqu’au samedi 24 novembre 2012, les trois derniers ateliers du Forum Social lancé le 13 août 2012, par le Premier ministre. L’ouverture solennelle de cette ultime phase des travaux du Forum social s’est déroulée en présence du Préfet et du Maire de Yamoussoukro, ainsi que des Conseillers spéciaux du Premier ministre en charge de l’organisation pratique de ce grand projet de réflexion et de propositions.

Ces trois ateliers qui interviennent après le premier atelier de Grand-Bassam la révision de la Loi portant Statut général de la Fonction publique, vont porter respectivement sur les thèmes « Dialogue social et promotion de l’emploi », « Salaires, accessoires de salaire et effets financiers des avancements » et « Conditions sociales et conditions de collaboration syndicats-administration. »

A la cérémonie d’ouverture de cette série d’ateliers ce lundi, à l’Hôtel des Parlementaires, le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires sociales et de la Solidarité était représenté par son Directeur de Cabinet adjoint, M. Koné Kipéa. S’adressant aux travailleurs de Côte d’Ivoire réunis en cette occasion, l’envoyé du ministre d’Etat a déclaré avec beaucoup d’espoir que naîtra au terme des travaux « un document consensuel qui servira de boussole à une Côte d’Ivoire véritablement au travail ».

« Notre pays doit-il se donner les chances de tourner définitivement le dos aux grèves, pour se ranger dans le camp du dialogue social comme mode de résolution des revendications, en vue d’une paix sociale durable, gage d’un développement économique », a plaidé M. Koné Kippéa.

L’atelier sur le thème « Dialogue social et promotion de l’emploi », programmé du 19 au 20 novembre, vise globalement à consolider les cadres formels de pratique du dialogue social et de négociations collectives et, spécifiquement, à s’approprier les contraintes et les enjeux de la compétition et de la concurrence mondiales liée à la problématique de la flexibilité, cerner les coûts des facteurs et les mécanismes de révision des niveaux de salaires et règlementer et stratifier les outils et les moyens de la participation démocratique des travailleurs à l’essor de l’entreprise et de la nation.

L’atelier sur la question des « Salaires, accessoires de salaire et effets financiers des avancements » suivra du 21 au 22 novembre. Il a pour objectif, dans le cadre d’une stratégie de soutien à la relance économique par la production à moindre coût de services publics de qualité, de remotiver et de remobiliser les fonctionnaires par l’instauration de conditions favorables à un dialogue social fructueux dans l’Administration et l’amélioration des conditions matérielles, organisationnelles et sociales du travail.

Et à travers le dernier atelier de la liste, avec pour thème « Conditions sociales et conditions de collaboration syndicats-administration » programmé du 22 novembre à 15H, au 24 novembre à midi, le Comité technique interministériel pour le Forum social vise, d’une part, à définir un nouveau cadre règlementaire et institutionnel relatif aux salaires, aux accessoires de salaires et aux avancements des Fonctionnaires dans le Statut Général de la Fonction Publique de septembre 1992 et ses textes subséquents et, d’autre part, à rationaliser les rétributions et les modalités de promotion.

A peu près deux cents (200) participants sont attendus à Yamoussoukro pour chacun des ateliers. Ce sont, notamment : les délégués des syndicats, des associations patronales, les membres du comité scientifique concepteurs du forum.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment