Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Grève des enseignants : les établissements publics restent fermés à Bouaké
Publié le lundi 19 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




Bouaké - Les portes des établissements primaires, des lycées, collèges, et des établissements de formation technique et professionnelle de Bouaké sont restées fermées, lundi, conformément au mot d’ordre de grève lancé par les syndicats des enseignants du public de Côte d’Ivoire.

Les élèves des établissements publics, partis très tôt le matin pour les cours, ont dû rebrousser chemin. Seuls les établissements privés étaient fonctionnels, a constaté l’AIP.
L'Intersyndicale du secteur de l’éducation/formation (ISEF) a décidé de l’arrêt de travail pour réclamer le paiement de la seconde moitié de la bonification indiciaire, du reliquat d’indemnité contributive de logement des instituteurs et celui de la dernière tranche du CAP des années 1988 à 1992.

"La grève prévue pour une durée d'une semaine pourrait être reconduite de façon illimitée, jusqu’à satisfaction de nos revendications", a prévenu un groupe d’enseignants grévistes rencontré au collège moderne TSF du quartier Air France 1 de Bouaké.

(AIP)
nam/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment