Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3900 du 21/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Education : Le Sneppci suspend son mot d’ordre de grève
Publié le mercredi 21 novembre 2012  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Syndicat National de l’Enseignement Primaire Publique de Côte d’Ivoire (Sneppci) a suspendu son mot d’ordre de grève hier. Ce, après quarante huit heures d’arrêt de travail. C’est de qui ressort d’une assemblée générale extraordinaire tenue hier au siège de cette formation syndicale à Marcory. Le Sneppci estime qu’il y a eu des acquis, lors de la rencontre du Samedi et dimanche dernier avec les ministres du Secteur Education / Formation (Education Nationale, Enseignement Technique et Enseignement Supérieur), de l’Economie et des Finances, de la Fonction Publique, avec l’appui de la Primature.

Le Bureau Exécutif National (BEN) a accepté les propositions faites par le Gouvernement lors des différentes rencontres. En effet, il a été convenu que le paiement du reliquat de la bonification Indiciaire due au reclassement, le Gouvernement s’engage à payer 25 % des 50 % restants en Mars 2013. Pour le rappel du CAP (1988 à 1992), l’Etat ayant déjà payé 2 milliards FCFA en juillet 2012, s’engage à payer 2 milliards FCFA en 2013, puis 2 milliards FCFA en 2014. Il est bon de rappeler que le montant de ce rappel de CAP est estimé à 6,103.800 milliards FCFA dus à 3.788 Instituteurs Ivoiriens.

En ce qui concerne le reliquat de l’indemnité contributive au logement des instituteurs qui est (de 5000 FCFA), l’Etat s’engage à le payer à la fin du mois de Janvier 2013. Quant aux indemnités d’études surveillées, de maîtres d’application, des directeurs d’écoles, elles seront payées en fin novembre et décembre 2012. Et l’Etat demande aux syndicalistes d’attendre la fin du Forum social, prévu le 27 Novembre 2012 à l’hôtel Président de Yamoussoukro qui validera, dans ses résolutions, les dates proposées pour les différents paiements. Le secrétaire général du Sneppci, Gnelou Paul estime, que l’Etat a fait preuve de bonne foi, et qu’il n’est plus nécessaire de poursuivre cette grève. C’est pourquoi il a invité les enseignants du Sneppci à reprendre du service aujourd’hui.

Anzoumana Cissé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment