Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Santé

Les populations invité à fréquenter les cabinets dentaires
Publié le mercredi 21 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abengourou, Le chirurgien-dentiste, Dr Yao Koffi Sebatien du Service de santé scolaire et universitaire (SSSU) d’Abengourou a invité lundi, les populations à fréquenter les services dentaires, pour prévenir les maladies bucco-dentaires et lutter contre les infections.
Lors de la troisième Journée nationale de consultations dentaires (JNCD) organisée au centre du médico-scolaire d’Abengourou, Dr Yao a expliqué qu’il important de fréquenter les services dentaires au moins deux fois dans l’année, pour prévenir les maladies bucco-dentaires tels que les caries, les pathologies touchant les gencives et les infections dentaires chroniques qui peuvent conduire à la mort du patient.
« Le cabinet dentaire est le lieu où l’on peut prendre en charge toutes les affections bucco-dentaires », a-t-il souligné, précisant que selon l’OMS, près de 90 % des enfants scolarisés dans le monde et près de 100% des adultes ont des caries.
Cette journée de consultations, initiée par le ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida, vise « à accroître l’utilisation des services dentaires en vue de lutter efficacement contre les maladies dentaires, promouvoir les comportements individuels et collectifs favorables à la santé et renforcer la lutte contre les infections dentaires ».

Au cabinet dentaire du médico-scolaire d’abengourou, pour cette troisième JNCD, les populations ont été instruites sur l’hygiène bucco-dentaire, les techniques de brossage et les affections bucco-dentaires. Des brosses à dent ont été distribuées gratuitement à ceux qui se sont présentés au cabinet dentaire, pour maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire.
Selon l’indice CAO, les demandes de soins dentaires sont insuffisantes et les services dentaires ne couvrent pas l’ensemble des établissements sanitaires. La couverture en zone rurale est quasi inexistante avec un ratio d’un cabinet dentaire pour environ 140.000 habitants contre un cabinet dentaire pour 12.000 habitants recommandé par l’OMS. Le tiers des fauteuils dentaires disponibles n’est pas fonctionnel, non plus.
« Dans l’ensemble, près de 30% des personnes de 65 à 74 ans n’ont pas de dents naturelles et les affections bucco-dentaires chez les enfants et les adultes sont plus répandues dans les groupes de populations démunies et défavorisées », précise-t-on.
Les populations cibles à cette journée étaient les enfants, les jeunes et les adolescents de zéro à 18 ans. Cependant, des adultes ont également participé à cette journée nationale des consultations dentaires.
apk/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment