Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2216 du 20/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Des maires qui s’accrochent
Publié le mercredi 21 novembre 2012  |  Nord-Sud




 Vos outils




Ils n’y pas que les ministres qui font le forcing. Les maires sortants, surtout ceux qui n’ont encore réussi à tirer des marrons du feu, s’accrochent aussi. Ils veulent être reconduits. Et, pour ce faire, ils ne lésinent pas sur les moyens. C’est notamment le cas à Yopougon, à Marcory, à Gagnoa, à Daloa ou encore à Vavoua. Dans la plus grande commune d’Abidjan, le sortant, Bertin Yao Yao ne semble guère être effrayé par les républicains qui veulent aligner Gilbert Kafana Koné. Comme il a vu les choses venir depuis que le ministre de l’Intérieur lui a confié les destinées de la mairie, Bertin Yao Yao a donc commencé à tenter de faire son retard. Un exercice qui est loin d’être aisé. Il se frotte à un autre poids lourd, l’ancien député-maire Doukouré Moustapha qui pourrait défendre les couleurs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). A Daloa, si Diabaté Kramoko essaie de faire preuve de fair-play en se déclarant disposé à recevoir tous les dossiers de candidature, en vertu du fait qu’il est le secrétaire départemental du Rassemblement des républicains (Rdr), il ne manque pas de se poser en champion idéal. « Je connais ma force sur le terrain », assure-t-il, précisant d’ailleurs que « les 15 conseillers restés fidèles au conseil municipal sortant et qui constituent une liste homogène et représentative des communautés seront prioritaires dans la constitution du nouveau conseil municipal à venir ». A Vavoua, c’est surtout à une guerre fratricide qu’on risque d’assister. Le sortant, Théodule Diro pourrait avoir fort à faire face à son 4e adjoint et député, Mathurin Toalo Bi Doulo. Ça promet !

M Dossa

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment