Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

CI_ Sécurité /Hamed Bakayoko menace de renvoyer les policiers indélicats
Publié le jeudi 22 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




Abidjan, 22 nov (AIP)- Le ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, a dénoncé mercredi le manque de responsabilité de certains policiers dans l’exercice de leur fonction, menaçant de renvoyer tous les agents indélicats de ce corps.
A l’occasion d’une cérémonie de remise de matériels offerts par la coopération allemande GIZ à la police Scientifique, Hamed Bakayoko a interpellé les agents de police sur certaines négligences dans l’exercice de leur fonction, notamment le retour du racket, la présence de plus en plus visible de véhicules sans pièces, et la persistance des embouteillages.
" J’ai moi-même mis en fourrière plusieurs véhicules en une semaine qui n’étaient pas en règle. Il est inconcevable que des véhicules roulent en sens inverse. Si un DG ou un préfet de police ne dit rien, ceci est grave. On ne peut plus tricher avec le peuple et celui qui ne peut plus doit quitter la police » a martelé Hamed Bakayoko", a-t-il dénoncé.
La Police Scientifique a reçu un équipement de matériels ultra moderne d’une valeur globale de 700 millions francs cfa, comprenant essentiellement des outils informatiques et d’autres instruments pour détecter la cybercriminalité.
Le ministre d’Etat a exhorté les policiers de faire bon usage du matériel reçu.
Exprimant sa gratitude à la coopération allemande GIZ et au gouvernement ivoirien, le directeur général adjoint de Police Scientifique, le commissaire divisionnaire Bruno Diby Koffi a pris l’engagement de faire bon usage de ce matériel qui renforcera les capacités de la Police Scientifique. Il a appelé le gouvernement à aider son administration par la mise en place d’une ligne budgétaire, la constitution d’un fichier informatique et l’adoption d’une loi spéciale sur la cybercriminalité.
La création de la Police Scientifique répond au besoin de l’Etat ivoirien d’accroître l’efficacité des enquêteurs en mettant à leur disposition un instrument capable de découvrir, de prélever, d’exploiter les traces et indices en utilisant toutes les ressources et opportunités et d’apporter la lumière et la preuve matérielle d’une infraction et d’identifier les auteurs ou les victimes.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment