Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Après le manque d’affluence à son spectacle : O’neil Mala paie t-il sa conversion au catholicisme ?
Publié le vendredi 23 novembre 2012  |  Le Democrate




 Vos outils




Le 10 Novembre dernier, Guéi Léon alias O’neil Mala, l’un des chantres chrétiens ivoiriens les plus doués et les plus adulés de sa génération, a célébré ses 20 ans de carrière. Si ce spectacle a été l’occasion pour l’artiste de témoigner sa reconnaissance à ses fans, ce concert baptisé «Shalom», a aussi permis au chanteur de tester sa côte de popularité. Et sur ce point, même si dans l’ensemble, le concert s’est bien déroulé, il faut reconnaître que ce n’était pas la grande affluence. Disons le tout net, O’neil Mala n’a pas réussi à combler les 1500 places de la salle François Lougah du Palais de la culture. Et ce, malgré le tapage médiatique réalisé autour de ce concert. Même si on n’irait pas jusqu’à considérer cela comme un échec, il faut tout de même se demander si la faible affluence à ce concert n’est pas liée au changement d’obédience religieuse de l’artiste symbolisée par sa chanson «c’est ma maman» en l’honneur de Marie, la mère de Jésus. D’autant que la conversion d’Oneil Mala à l’Eglise catholique, n’a pas été très bien accueillie dans certains milieux chrétiens où, on l’accuse de trahison. Ceci expliquerait donc cela.

Francis Kouamé

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment