Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2696 du 23/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Économie

Transparence / Procédure et régulation des Marchés Publics : L’ANRMP sensibilise les acteurs de la chaîne
Publié le vendredi 23 novembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




 Vos outils




«Sensibiliser les acteurs de la commande publique en région sur la régulation des marchés publics afin d’éviter tous conflits, toutes choses qui retardent le développement». Tel est l’objectif principal de la tournée entamée par le président de l’ANRMP (Autorité Nationale de Régulation des Marchés Publics), M. Coulibaly Non Karna, depuis le 18 novembre dernier, dans les huit directions régionales de l’ANRMP. Il s’agit d’Abengourou, San-Pedro, Bouaké, Yamoussoukro, Daloa, Man, Aboisso et Korhogo. Le thème retenu pour cette tournée de sensibilisation et d’information est: «La reconstruction de la Côte d’Ivoire par la bonne gouvernance dans les marchés publics». A Yamoussoukro, le jeudi 22 novembre 2012, quatrième étape de ce périple, c’est la salle Alabo de l’Hôtel Président qui a abrité la rencontre entre les responsables de l’Anrmp et les acteurs de la chaîne de la région. Selon Coulibaly Karna, le marché public est bien confligène. Parce qu’il gère un peu plus de flux financiers dans un environ où les acteurs sont parfois divergents. Ainsi, souligne-t-il, ‘’il était nécessaire pour sa structure de mener cette vaste mission de sensibilisation et d’information pour enseigner les missions assignées à l’ANRMP. Il s’agit donc de mieux expliquer à l’ensemble des intervenants, en premier lieu, les opérateurs économiques, le rôle qui est le leur dans la reconstruction du pays. Deux projections de film ont été faites sur les missions et attributions de l’ANRMP. Entre autres, la définition des politiques en matière de marchés publics ; la conduite des audits indépendants de la passation et de l’exécution des marchés ; la gestion des recours non juridictionnels (réclamations, plaintes, etc.) ; le prononcé des sanctions pour violation de la réglementation des marchés publics, notamment en cas de fraude ou de corruption. Coulibaly Non Karna a relevé qu’il incombe désormais à tous de combattre la corruption, ‘’si nous voulons être un pays émergent à l’horizon 2020’’.
Diallo Harry

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment