Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2696 du 23/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Pdci-Rda / Henri Konan Bédié aux députés de son parti : ‘‘Votre action doit être basée sur la concertation et le dialogue’’
Publié le vendredi 23 novembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Visite
© Abidjan.net par Prisca
Visite de courtoisie : le nouveau Président de l`Assemblée nationale, Guillaume Soro chez Bedié
Mercredi 14 mars 2012. Abidjan. Résidence du Président du PDCI-RDA et du RHDP. Le nouveau Président de l`Assemblée nationale, Guillaume Soro rend une visite de courtoisie au président Henri Konan Bedié (photo).


 Vos outils




Le président du Pdci-Rda a reçu le jeudi 22 novembre 2012, les députés issus du groupe parlementaire de sa formation politique au siège du parti à Cocody. Henri Konan Bédié leur a prodigué des conseils et a pris sur lui d’intercéder auprès de son cadet, le président Alassane Ouattara, au sujet de la situation financière des députés de l’ancienne législature.

Cette concertation, à en croire le président du Pdci-Rda, avait déjà été prévue. Pour Henri Konan Bédié, ni le contexte de formation du Gouvernement, ni les dissensions qui ont secoué l’alliance Rhdp à la suite du projet de loi sur le mariage qui a emporté le Gouvernement Ahoussou, n’en sont que des prétextes, ce sont «les aléas du calendrier politique qui ont fait que cette rencontre n’a pu avoir lieu jusqu’à présent». Il a été question surtout pour le président Bédié d’indiquer la conduite à tenir aux députés Pdci-Rda. «Je voudrais vous souligner que pour le bon fonctionnement du groupe parlementaire, votre action doit être basée sur la concertation et le dialogue», a conseillé Henri Konan Bédié. Soucieux de la «survie» du parti, Henri Konan Bédié a exhorté ses députés à s’en tenir aux nouvelles dispositions en vigueur au sein du Pdci. «Le Pdci-Rda est un grand parti qui doit s’adapter à toutes les situations pour une question de survie. Il doit utiliser des méthodes nouvelles de gestion. Il faut veiller à maintenir cette concertation. Sur une base régulière d’une part avec les membres du Gouvernement issue du Pdci et d’autre part, avec la direction du parti. Vous avez dû constater depuis le 2 juin 2012 que des dispositions ont été prises pour améliorer la gestion du parti, avec la nomination d’un directeur financier et d’un directeur du suivi des élections. Je vous demande de les soutenir dans le travail de modernisation qu’ils entreprennent», a-t-il fait savoir. Puis, informé par le président du groupe parlementaire du Pdci, Ouassénan Koné Gaston de la situation ‘’inconfortable’’ des anciens députés, Henri Konan Bédié a proposé ses services auprès du Président Ouattara. Lui qui avoue en avoir déjà parlé avec le président de la République lors de la visite d’amitié qu’il lui rendait sur sa terre natale de Daoukro. «Je vais m’y employer à nouveau», a-t-il promis, non sans se désoler du non paiement des indemnités des anciens députés. Pour sa part, Ouassénan Koné Gaston qui est intervenu avant lui, a soumis cette préoccupation parce que dit-il, «lorsqu’on enterre un bossu, les autres bossus se sentent interpelés, car leur tour peut arriver». Sur leur participation à l’hémicycle, il note qu’ils ont à jouer le rôle qui est le leur, «voter les textes et permettre la cohésion au niveau du Rhdp».
A. Dedi

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment