Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Soir Info N° 5453 du 24/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Brev`po : Alassane Ouattara rassure les diplomates
Publié le samedi 24 novembre 2012  |  Soir Info


Audiences
© Présidence par DR
Audiences du chef de l`Etat: Alassane Ouattara a reçu les membres du corps diplomatique
Vendredi 23 novembre 2012. Abidjan. Palais présidentiel. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara reçoit les membres du corps diplomatique


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Chef de l`Etat, Alassane Ouattara, a reçu, le vendredi 23 novembre 2012, au Palais présidentiel au Plateau, le corps diplomatique accrédité en Côte d`Ivoire. ``Il reste encore beaucoup de défis à relever notamment au niveau de la sécurité, de la relance économique, de la reconstruction des infrastructures sociales ainsi que de la réinsertion des ex-combattants et des ex-miliciens. C’est pourquoi, la Côte d’Ivoire sera toujours en initiative et restera résolument engagée avec l’appui de la Communauté internationale pour le retour définitif de la paix, de la stabilité et de la croissance économique. C’est dans cet esprit que nous nous attelons à la Réforme du secteur de la sécurité (Rss), à la conduite à son terme du Ddr et à l’équipement de nos forces de sécurité``, a-t-il rassuré ses hôtes. Il s`est aussi prononcé sur la situation en Afrique et dans le monde.

Le Cja-IB fait une suggestion à la Cpi
Dans une déclaration signée de son secrétaire général, Kader Doumbia, et publiée le 22 novembre 2012 à Paris, le Collectif pour la Justice sur l`assassinat du Général IB en Côte d’Ivoire (Cja-IB) s```étonne`` de la réaction du Ministre ivoirien de la Justice, Gnénéma Coulibaly à propos du mandat d`arrêt émis par la Cour pénale internationale (Cpi) contre Simone Gbagbo. ``Le Cja-IB, prend acte de ce mandat d’arrêt de la Cpi et encourage la Cpi à prendre ses responsabilités en rendant publics les mandats d’arrêts visant les proches du président Ouattara pour garder sa crédibilité et son impartialité dans le dossier Ivoirien``, mentionne la déclaration.

Une sélection de B.I.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment