Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Région

Visite d’Etat : Le président Ouattara s’engage à sortir le Bouakani de l’"abandon"
Publié le mercredi 28 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Doropo - Le président de la République s’est engagé, mercredi, à œuvrer de sorte à tirer le département de Doropo de la léthargie dans laquelle il est plongé depuis plus d’un demi-siècle et exhorte les filles et fils au rassemblement, afin de tenir ensemble ce pari.
"Si après l’ouest qui a été meurtri par la guerre civile que nous avons connue, je suis venu ici, c’est pour vous donner un message d’espoir, pour vous dire que nous allons nous concentrer sur le développement de la région de Boukani et particulièrement sur le département de Doropo et ses environs", a déclaré le président Ouattara, lors de son passage dans ledit département, dans le cadre de sa visite d’Etat qu’il effectue depuis mardi dans le district du Zanzan.
"Je voudrais insister sur ma volonté de faire en sorte que cette région qui a été abandonnée, depuis plus demi-siècle, puisse avoir des investissements importants. Oui, nous devons faire plus ici qu’ailleurs", a ajouté Alassane Ouattara, annonçant, pour la région, "plus de 163 milliards de FCFA d’investissement" les années à venir.
Aux populations de Doropo spécifiquement, le chef de l’Etat a annoncé, pour 2013, le début des travaux de bitumage du tronçon Bouna-Doropo-frontière Burkina, long de 90 km), l’un de leurs vœux les plus chers.
"C’était une promesse de campagne et nous allons la réaliser", a-t-il dit, précisant que les financements, un peu plus de 38 milliards FCFA, ont été déjà obtenus.
Après le bitumage de cette route, les problèmes d’eau et d’électricité sont les préoccupations majeures des habitants de Doropo exprimées par leur porte-parole, le député Sansan Kambiré, à l’occasion de cette visite du chef de l’Etat.
"Nous allons faire en sorte que les problèmes d’électricité soient réglés. Je vous le promets et vous aurez l’électricité 24h/24", a promis Alassane Ouattara.
Alimentée par un groupe électrogène, la ville de Doropo n’avait d’ordinaire le courant que 16h/24, a révélé Sansan Kambiré.
En matière d’eau, des progrès ont été réalisés en la faveur de la visite du chef de l’Etat, note-t-on.

Quatre bornes fontaines ont été construites et alimentent constamment les populations pour leur grand soulagement.

"Nous continuerons de réparer les pompes et de finaliser les travaux d’adduction d’eau, pour que la construction du château d’eau de 20m3 soit achevée dans les meilleurs délais", a réitéré le président Ouattara comme promesses.
Les populations de Doropo, à l’issue de la visite, ont pour leur part exprimé toute leur satisfaction et leur joie d’avoir reçu le président de la République et davantage parce qu’il leur a tenu le discours qu’elles attendaient.
"Qu’attendre de plus ! Le président est venu, il a parlé et nous avons attendu. C’est un homme de parole et nous avons foi que tout ce qu’il a dit, il le réalisera", a confié le chef du village de Doropo, Srakogoman Dréké, à l’AIP.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment