Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Gagnoa : Le CICR et Croix rouge forment des secouristes dans des villages
Publié le jeudi 29 novembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Croix rouge de Gagnoa, avec le soutien matériel et financier du Comité international de la Croix rouge (CICR), forme au secourisme depuis lundi et durant une semaine dans le village de Tipadipa, 32 volontaires ressortissants de cinq villages situés le long de l’axe routier Gagnoa – Lakota, afin de leur permettre d’apporter les premiers secours en cas d’accident de circulation dans leurs localités respectives.
Tipadipa, Bobia, Kabia, Bognoa, Opodroupa sont les cinq villages qui ont fourni les volontaires à la demande de la Croix rouge. Situés non loin de la ville de Gagnoa, ces villages sont régulièrement le cadre de graves accidents de la circulation.
Selon le vice-président de la Croix rouge locale de Gagnoa, Sou Sami, formateur de secourisme, « de nombreuses vies humaines auraient pu être sauvées après ces graves accidents, si avant l’arrivée des secouristes de la croix rouge et l’intervention du corps médical les populations villageoises proches de cet axe routier avaient eu des notions de secourisme d’urgence pour intervenir plus tôt ».
Les volontaires ont appris, entre autres, comment faire une bonne protection d’une victime, comment arrêter une hémorragie, en cas d’accident de la circulation comment alerter les secours médicalisés (l’hôpital, le SAMU, le GSPM), la gendarmerie.
Le chef de délégation régionale du CICR en Côte d’Ivoire, Georges Comninos s’est rendu mardi dans le village de Tipadipa voir comment se déroule cette formation qui, selon Sou Sami, est « une grande première en Côte d’Ivoire ».
Aux formateurs et aux apprenants, M. Comninos a adressé ses encouragements. Il a promis le soutien et l’assistance de sa structure pour ce type d’action d’aide aux populations, afin de leur permettre de se prendre en charge, en toutes circonstances.
Le formateur, Sou Sami a souhaité davantage de moyens pour élargir cette expérience à d’autres villages situés auprès d’axes routiers dangereux.
(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment