Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2766 du 30/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Municipales 2012 à Cocody / Soutien des villages Atchans à Dr Arsène Ouattara : Djro André, cadre Atchan : «Le peuple Atchan ne se laissera plus manipuler»
Publié le vendredi 30 novembre 2012  |  Le Temps


Monsieur
© Autre presse par DR
Monsieur Djro André jeune cadre Atchan et membre de la génération Tchagba.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le samedi 24 novembre 2012, la génération Tchagba des six villages Atchans que compte la commune de Cocody a organisé une journée de partage dont le parrain était le Dr Arsène Ouattara, candidat aux prochaines municipales à Cocody. Mais avant le début de cette belle cérémonie, un incident provoqué par un jeune du village a failli tout chambouler. Pour en savoir plus, nous avons tendu notre micro à M Djro André, cadre Atchan coordonnateur général de cette manifestation.

Dites nous pourquoi une journée de partage et les raisons du choix de Dr Arsène Ouattara comme parrain quand on sait qu’il ya plusieurs cadres Atchans que pouviez solliciter ?

Avant de répondre, je voudrais souligner que je suis Djro André, cadre Atchan et membre de la génération Tchagba. Je vous dirai que nous avons organisé cette journée pour permettre à tous les fils et filles des six villages Atchans de se retrouver et communier ensemble, mais au-delà, c’était pour apporter notre soutien à un frère qui a fait beaucoup pour nous et continue de faire beaucoup pour nos populations. Cela m’amène à répondre au second volet de votre question. Vous savez, Dr Arsène Ouattara est pour nous les Tchagba, un modèle, c’est quelqu’un comme je vous le disais tantôt qui a fait beaucoup pour les populations de Cocody en général et pour nous les jeunes Atchans en particulier. Il a toujours apporté son soutien aux autres qui le sollicitent. C’est pourquoi lorsque nous avons informé nos doyens et les cadres de la cérémonie, ils nous ont tous conseillé le Dr Arsène Ouattara comme parrain qui lui est même est fils adoptif du village. Il appartient à la génération Dougbo Assoukrou d’Akouédo.

Qu’est-ce qui s’est réellement passé pour que certains de vos frères aient décidé de saboter cette cérémonie qui en principe devait réunir tout le village ?

Ce qui s’est passé est tellement grave qu’il faut bien qu’on en parle. Vous savez, il y a des gens qui refusent d’être conséquents envers eux mêmes. En effet, après avoir dressé le peuple Atchan contre leurs frères ivoiriens et les autres venus d’ailleurs pendant la crise postélectorale, aujourd’hui, c’est l’hospitalité qu’ils refusent à d’autres frères Atchans. Ça c’est très grave. Voilà quelqu’un qui parce qu’il se réclame Directeur de campagne d’un candidat dont on dit qu’il serait recommandé par l’Elysée selon son staff, refusant l’expression de la pluralité, a décidé de saboter une cérémonie de partage tout simplement parce que le parrain se nomme Dr Arsène Ouattara. Ça s’appelle la dictature et nous autres démocrates, c’est ce que nous combattrons avec la dernière énergie.

Êtes vous sûr de que ce vous avancez ? N’y a-t-il pas d’autres raisons ?

D’autres raisons ? Je ne pense pas qu’il en existe. Vous savez, il y a des gens qui pensent que le peuple Atchan n’est pas suffisamment mûr pour faire le distinguo entre les vendeurs d’illusions et ceux qui défendent réellement leurs intérêts. Sinon dites-moi qu’est-ce qui explique que ceux là mêmes qui ont à travers des prises de position incohérentes ont exposé leurs parents Ebrié, puissent aujourd’hui prétendre défendre un régime qu’ils ont farouchement combattu il y a de cela quelque temps. C’est fini ça. Qu’ils fassent très attention.

Vous devenez menaçant ?

C’est juste des mises en garde, je ne menace personne. Je demande simplement à ces fauteurs de trouble, de ne pas nous pousser à bout. Les souvenirs sont toujours gravés dans les mémoires collectives et l’histoire a cette faculté de retenir beaucoup de choses qu’elles soient bonnes ou mauvaises. On se souvient encore de ce qu’ils ont fait dans ce pays. S’ils sont malins, qu’ils aient le profil bas. Ce sont des gens dont l’attitude a toujours desservi les candidats pour qu’ils se battent. Nous ne nous laisserons pas distraire et nous n’accepterons qu’un individu fut-il notre frère Ebrié nous enseigne la haine, la xénophobie et la méchanceté contre nos frères venus d’ailleurs que nos parent ont acceptés avec hospitalité.

Votre dernier mot.

Je voudrais vous remercier et remercier également la direction de votre organe de presse. Ensuite rassurer les Ivoiriens que le peuple Atchan est et demeurera toujours hospitalier ; le peuple Atchan ne se laissera plus manipuler. Enfin, je voudrais vous réitérer que pour nous jeunes Atchans, le Dr Arsène Ouattara demeure notre choix parce que nous le trouvons meilleur et concret ; c’est un grand manageur. Je vous remercie.
Réalisée par F. Tété

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment