Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4283 du 1/11/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Sport

Eliminatoires CAN des cadets (Football) Eléphanteaux, arrêtez les Lionceaux !
Publié le samedi 1 decembre 2012  |  Notre Voie




 Vos outils




Qui des Eléphanteaux de Côte d’Ivoire ou des Lionceaux du Sénégal participeront à la prochaine Coupe d’Afrique des nations cadette qui se déroulera en 2013 au Maroc? Réponse ce samedi au stade Robert Champroux de Marcory à l’issue du match retour entre les deux pays prévu à 15h30. On se souvient qu’au match aller disputé à Dakar, Sénégalais et les Ivoiriens s’étaient neutralisés (1-1). Au regard de ce score, la Côte d’Ivoire est mieux placée pour arracher le ticket de la qualification. Un nul vierge ferait même largement son affaire.
Mais le résultat du match aller constitue- t- il une vraie garantie dans la quête du graal ? En tout cas, rien n’est encore joué. Il faudra donc oublier le dénouement de la première manche et se battre avec abnégation pour barrer la route aux Lionceaux du Sénégal. Ce n’est pas si sûr. C’est pourquoi l’entraîneur des Eléphanteaux, Kamara Ibrahim qui prend ce match très au sérieux, a demandé du renfort. Aussi, depuis quelques jours, l’effectif a-t-il enregistré l’arrivée de l’international cadet ivoirien du centre de formation du club anglais de Chelsea, Angban Bekanty Victorien. Il pourrait offrir de bonnes balles aux attaquants dont l’excellent Maiga Habib. En plus d’être un bon pourvoyeur de balles, Angban Bekanty est aussi buteur. On attend donc de lui qu’il marque.
Au Centre technique national de football de Bingerville et au stade Robert Champroux, théâtre de la confrontation, Angban Bekanty a travaillé dur avec ses coéquipiers. Ce samedi après- midi, la victoire le seul et unique mot d’ordre sera la qualification. Les joueurs ivoiriens devront jouer la carte de la solidarité et de l’efficacité dans tous les compartiments du jeu. Parce que les Sénégalais viennent jouer leur va-tout.

Ephrem Touboui

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment