Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2768 du 3/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Village Sos d’Abobo : Les donateurs honorés
Publié le lundi 3 decembre 2012  |  Le Temps




 Vos outils




Une journée de reconnaissance aux donateurs dénommée: «Journée des donateurs 1ère édition 2012», a été organisée le samedi 24 novembre 2012, au Village Sos sis à Abobo. Le Directeur national de Sos villages Côte d’Ivoire, Paul Gbato, a saisi l’occasion pour faire un plaidoyer de l’institution dont il a la lourde responsabilité. «Il y a deux mots qui dominent dans le monde. Il s’agit du mot pardon et remerciement. Pour nous qui travaillons dans l’humanitaire, ces deux mots sont pleins de sens et nous viennent du fond du cœur. Depuis 1970, nous sommes nous sommes sur cette place et nous avons pu réaliser beaucoup de chose grâce à vos dons. Nous avons aussi subit de plein fouet cette crise postélectorale. Mais malgré cette situation, vous êtes toujours à nos côtés. Nous vous remercions pour tout ce que vous continuez de faire pour nous ; Nous avons atteint des objectifs et nous avons formé des cadres. Tout cela a été fait grâce à vos dons. Nous ne pouvons vous oublier. C’est pour quoi, nous continuions de vous remercier», a déclaré le directeur national de Sos enfants Côte d’Ivoire Gbato Paul. Plusieurs orateurs ont appuyé les propos du directeur national. Il s’agit entre autres, de l’adjoint au maire d’Abobo l’honorable Koné Siaka et du représentant d’une firme de téléphonie mobile accompagnée de toutes ses composantes. Cette rencontre a donné l’occasion à une pensionnaire du village Sos d’Abobo, Tano Esther, recueillie trois jours seulement après sa naissance au village Sos d’Aboisso, de faire un témoignage : «Grâce à vos dons, aujourd’hui je suis une jeune fille épanouie, pleine de rêve et surtout pleine de gratitude, parce que j’ai presque réalisé mon projet de vie, celui de devenir médecin. J’aimerais vous dire que vos dons, au-delà des vies qu’ils sauvent, procure de l’espoir à plusieurs générations d’enfants». La cérémonie s’est du coup muée en une fête populaire avec la présence de plusieurs donateurs heureux de recevoir des kits de gratitude. «Je suis sincèrement heureuse de savoir que grâce à ma modeste contribution, des enfants sans parents ont la joie de se retrouver dans un foyer avec beaucoup d’affection et surtout de sécurité», a soutenu une donatrice sous le sceau de l’anonymat. De nombreux artistes ont apporté leurs touches par des sketches et animations pour agrémenter cette cérémonie dédiée aux donateurs.
Jean-Baptiste Essis

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment