Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Santé

Lutte contre le VIH/SIDA : Le gouvernement ivoirien pour l’objectif zéro décès
Publié le lundi 3 decembre 2012  |  AIP


Activités
© Abidjan.net par Atapointe
Activités gouvernementales: le nouveau gouvernement a tenu son premier Conseil des ministres.
Jeudi 22 novembre 2012. Abidjan. Palais présidentiel. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara préside le premier Conseil des ministres du gouvernement du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Photo: Ministre de la Santé et de la Lutte contre le SIDA: Mme Raymonde Goudou Coffie


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, 01 déc (AIP) - Le gouvernement ivoirien, à l’occasion de la 25ème édition de la journée mondiale de lutte contre le SIDA, célébrée, samedi, à la mairie d’Abobo, s’est fixé pour objectif "zéro décès liés au VIH/SIDA en Côte".

Selon la ministre de la santé et de la lutte contre le Sida, Raymonde Goudou Coffie, le gouvernement entend s’attaquer aux causes des décès liés au VIH/SIDA dont les plus fréquents sont les maladies opportunistes, notamment la tuberculose, la toxoplasmose et la cryptococcose, pour atteindre l’objectif fixé.

Avec 3.4% de prévalence, avec 23 000 personnes vivant avec le VIH (PIVVIH) morts en 2011 selon les estimations d’ONUSIDA, la Côte d’ivoire, fait encore partie des pays les plus touchés de la sous-région, malgré les moyens engagés par l’Etat et ses différents partenaires dans la lutte contre cette pandémie.

En effet la Côte d’Ivoire a débuté la prise en charge (PEC) par ARV en 1998 grâce à l’initiative de l’ONUSIDA, et procédé à un renforcement de service de prise en charge global, par l’amélioration de l’accès au traitement ARV caractérisée par une augmentation progressive du nombre de PVVIH bénéficiaires de traitement ARV.

De huit centres d’accréditation pour la PEC en 2003, avec 2230 PVVIH sous ARV, la Côte d’Ivoire est passée en 2011 à 477 services de santé qui suivent 93 065 PVVIH sous traitement. Une situation qui exaspère le gouvernement ivoirien, qui entend tout mettre en œuvre, pour booter le VIH/SIDA hors de la Côte d’ivoire.

Par ailleurs cette 25ème édition de la journée mondiale de lutte contre le VIH/SIDA a été marquée par le dépistage gratuit des populations de la commune d’Abobo, le don de cinq millions de MTN au ministère de la lutte contre le Sida pour l’aider à mener à bien sa mission, et le don du ministère de la santé et de lutte contre le sida, 1500 kits alimentaires estimée à plus de 38 millions de francs CFA.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment