Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3911 du 4/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Sport

Football / Ligue 1 (5e journée) : Entre confirmation et déceptions
Publié le mardi 4 decembre 2012  |  Le Patriote




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La 5e journée de la Ligue 1 n’a pas été rose pour les ténors. Plus que l’Asec, l’Africa l’aura ressenti durement avec le limogeage de son entraîneur, le Serbe Bogdanovic Milisav. Le Sporting club de Gagnoa a justifié, à nouveau, son statut de leader avec une belle démonstration face à l’Asec. La première victoire de l’AFAD et du COK auront marqué cette journée. Bilan.

Le leader : Le Sporting de Gagnoa

Elle n’arrête pas de surprendre. Après la fessée contre le Stella Club d’Adjamé (2-0), tous s’attendaient à une chute libre du Sporting Club de Gagnoa. Et non ! Le promu a su retrouver des ressources pour se remettre dans le sens de la marche. Dimanche, l’Asec Mimosas a pris à ses dépens la révolte des hommes du fromager. Malgré le premier but encaissé (auto-goal de Bamba Aboubacar en fin de première mi-temps), les poulains de l’entraîneur Souhalio Haïdara ont réussi à renverser la vapeur grâce notamment à un doublé de son capitaine, atout offensif numéro 1, Kassi Malan Jean Francis et une autre réalisation de Sery Dago Jean-Serge. Suffisant pour infliger à l’Asec Mimosas sa toute première défaite de la saison. Pendant ce temps, le Sporting (12 points) consolide sa position de leader en attendant de recevoir la SOA, le samedi 8 décembre prochain pour le compte de la 8e journée. En tout cas, la belle aventure en Ligue 1 continue pour ce promu peu ordinaire qui n’est pas prêt de descendre de son nuage.

La performance : La JCAT

Les Abidjanais n’arrêtent de gagner. La JCAT est avec le Stella club d’Adjamé les seules équipes à ne pas encore connaître encore les déboires de la défaite. En cinq matchs, les poulains de Boudo Mory comptabilisent trois victoires et deux nuls. L’ASI d’Abengourou est la dernière victime en date de la bonne santé des Abidjanais. Au stade Henri Konan Bédié, la JCAT a réussi le coup parfait (2-1) et s’accroche fermement à la seconde place du classement à une longueur du leader, le Sporting club de Gagnoa. Le samedi prochain, ils devront pouvoir continuer sur leur lancée contre une équipe de l’Africa en plein doute.

La contre-performance L’EFYM

La déculottée de l’EFYM à San-Pedro (4-0) reste à ce jour la plus grosse défaite du championnat. Après une belle victoire contre l’Africa, son seul succès d’ailleurs, l’EFYM n’arrive plus à gagner avec deux défaites et un nul lors de ses trois dernières sorties. Avec sept buts encaissés pour un seul inscrit, les protégés du président Ervé Siaba sont engagés dans une spirale négative. Les Ecoliers sont-ils déjà essoufflés ? Il est trop tôt de le dire. Car le championnat est encore long. Mais il est temps pour l’entraîneur Tetty Gnabo de parer au plus pressé pour éviter au capitaine Zahouo Bi Roméo et ses coéquipiers d’engager une lutte désespérée pour le maintien. Face à l’ES Bingerville, dimanche, les Ecoliers auront l’occasion de renouer avec la victoire.

La statistique : 19

Le carton du Séwé Sports de San-Pedro face à l’EFYM (4-0) a permis d’accroître le nombre de buts inscrits en cette 5e journée. Au fur et à mesure que le championnat s’écoule, les attaquants retrouvent toutes leurs sensations. En témoigne les 19 buts inscrits sur l’ensemble des sept matchs. Logiquement la meilleure attaque est à mettre au profit des Portuaires. Quatre victoires à l’extérieur sont à noter dont la belle démonstration du Sporting contre l’Asec (3-1) au stade Robert Champroux. Aucun nul n’a été enregistré. La première victoire du COK face à l’USC Bassam (2-1) et celle aussi importante de l’AFAD à Yamoussoukro contre la SOA (1-0) représentent tout de même un événement capital à souligner.

Le top: Kassi Malan

Bourreau de l’Asec Mimosas, le capitaine du Sporting club de Gagnoa flambe en ce début de championnat. Kassi Malan Jean Francis affiche à son compteur cinq buts en autant de rencontres disputées. Avec un ratio d’un but par match, il devance l’attaquant de la SOA Kouassi Blé Luc (4 réalisations). Le dimanche dernier, il s’est encore illustré en inscrivant un doublé lors de la victoire des siens contre les jaune et noir. Impliqué dans 80% des buts de son équipe, il en a inscrit la moitié. Et c’est peu de dire qu’il est l’artisan de la position plus que confortable du promu dans le championnat.

Le flop : L’ES Bingerville

Les journées passent et se ressemblent pour l’Entente sportive de Bingerville (ESB). Les Banlieusards sont désespérément à la recherche de la solution miracle pour arrêter l’hémorragie. En cinq rencontres, ils affichent un bilan plus que décevant pour une formation qui aspiraient à jouer les premiers rôles en début d’exercice. Lanterne rouge de la Ligue 1, l’ESB a eu le mérite d’accrocher la SOA (2-2) et l’Asec Mimosas (1-1). Ses seuls faits d’arme. Les trois autres matchs se résumant en trois défaites. Avec deux petits points au compteur, Lago Bailly Guillaume et ses garçons déçoivent. Et à cette allure, la voie menant à la Ligue 2 est toute tracée. Même si le championnat n’est qu’à ses débuts.


Classement

1er SC Gagnoa 12 pts+5
2e JCAT 11 pt+3
3e Séwé 9 pts+4
4e Stella 9 pts+3
5e ASD 8 pts+1
6e COK 6 pts+0
7e AFAD 6 pts+0
8e Asec 6 pts-1
9e Africa 5 pt-2
10e EFYM 5 pt-3
11e ASI 4 pts-1
12e SOA 3 pts-2
13e USCB 3 pts-2
14e ESB 2 pt-5

OG

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment