Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3912 du 5/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Assemblee nationale / Loi de finance 2013 : Kaba Nialé présente le budget de 3814 milliards FCFA
Publié le mercredi 5 decembre 2012  |  Le Patriote


Activités
© Abidjan.net par Nathan Koné
Activités gouvernementales: le nouveau gouvernement a tenu son premier Conseil des ministres
Vendredi 3 juin 2011. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau. Premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement. Photo: Mme Nialé Kaba, Ministre de la Promotion du Logement


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Baptême de feu réussi hier à l’Assemblée nationale pour Kaba Nialé, ministre auprès du Premier ministre en charge de l’Economie et des Finances. En effet, pour son premier examen de passage devant les députés, Kaba Nialé a présenté le projet de loi de finance de l’année 2013. Dans son exposé, celle qui a désormais la lourde tâche de remplacer l’ex-ministre de l’Economie et des Finances, n’a pas failli à sa mission devant les parlementaires, précisément la Commission des affaires économiques et financières (CAEF). Expliquant d’entrée que le budget qu’elle présente s’équilibre en recettes et en dépenses à 3814,5 milliards de FCFA. 81,6% en provenance des recettes internes et 18,4 % de l’extérieur. Selon Kaba Nialé, c’est un budget pour la relance économique. Et le commissaire du Gouvernement a fait savoir que ‘’le budget 2013 est un important progrès économique accompagné par les partenaires’’. Le ministre de l’Economie et des Finances a rappelé qu’avec ce budget, le gouvernement entend mettre l’accent sur les investissements et les dépenses pro-pauvres. En prime, l’agriculture, l’insertion des jeunes dans le tissu social, la santé, l’éducation, la construction d’infrastructures routières, la sécurité, la cohésion sociale, l’environnement, etc. Les différents porte-paroles des groupes parlementaire ont ensuite ‘‘cuisiné’’ Kaba Nialé pour avoir certains éclairages. Ainsi, Abdoulaye Koné, du Rdr, tout en affirmant qu’il n’a pas de remarques particulières, a déploré la faiblesse des montants réservés aux communes et conseils généraux. Surtout que sur 49 milliards FCFA destinés aux collectivités locales, 27% seront consacrés à l’investissement. « C’est peu », a-t-il déclaré. Précisant cependant que ‘‘ce budget doit être adopté’’. Le Pdci, par la voix de Emmanuel Gbocho a souhaité plus d’explications de la part du ministre au sujet des dépenses, précisément celui relatif à l’Assemblée nationale. Idem pour les dépenses publiques, notamment celles du financement du Programme présidentiel d’urgence (PPU). Toute chose qui n’a pas empêcher le Pdci de soutenir le projet de la loi de finance 2013. Les débats se poursuivent ce matin. Un premier passage d’examen réussi pour Kaba Nialé qui devra cependant en découdre encore au cours de cette journée, avec les groupes parlementaires Rdr, Pdci et Udpci.
Jean Eric ADINGRA

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment