Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Showbizz
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3914 du 7/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Showbizz

Avant son concert de ce soir / Wyclef Jean aux Ivoiriens : “Transformez tout ce qui a été violent en amour”
Publié le vendredi 7 decembre 2012  |  Le Patriote


Showbiz:
© Abidjan.net par F.D
Showbiz: conférence de presse de l`artiste haïtien Wyclef Jean en prélude à son concert privé.
Abidjan,06/12/2012. - Hotel Ivoire. :


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le célèbre rappeur et guitariste Wyclef Jean est à Abidjan depuis mercredi nuit. Arrivé de New York aux Etats-Unis, le chanteur se produira ce soir, à partir de 20h, au Palais de la culture de Treichville. Et cela, à l’initiative de MTN Côte d’Ivoire. En prélude à cet événement, Wyclef Jean était hier matin face à la presse, au salon Balafon de l’hôtel Ivoire, à Cocody. « C’est un honneur pour moi d’être aujourd’hui en Côte d’Ivoire. Je me sens chez moi ici » s’est-il réjoui d’emblée. Ensuite, il a rappelé que son origine reste l’Afrique mais surtout qu’il n’était pas si différent que ça de ces millions de jeunes qui l’adulent sur le continent. «Je veux dire à tous les enfants de Côte d’Ivoire que je ne suis pas né riche, mais pauvre » a lancé Wyclef. Et le chanteur de confesser : « Je mangeais ce qui tombait par terre. Mais, j’étais riche dans la tête et dans mon esprit. C’est la même chose pour les jeunes de Côte d’Ivoire ».
Aux Ivoiriens, il conseille justement de tourner la page sombre de la crise. « C’est le moment de passer au-delà de tout ce qui a été difficile. Transformons tout ce qui a été violent en amour », a-t-il professé, avant d’ajouter : « Je sais ce que les Ivoiriens ressentent, la souffrance qu’ils ont vécue. Mais dans 40 ans, tout ce qui s’est passé fera partie du passé, et il faut penser à l’héritage que vous allez léguer à vos enfants ». La chose la plus importante à ses yeux aujourd’hui, c’est l’éducation et la formation. « Si on n’a pas l’éducation et la formation, on sera les esclaves des temps modernes », a insisté Wyclef Jean. Pour lui, la seule chose qu’on ne peut pas faire, c’est celle dont on ne rêve pas.
S’agissant du concert proprement dit, Wyclef Jean a dit son impatience d’être sur la scène : « J’ai hâte de partager ma culture avec celle des Ivoiriens». Aussi a-t-il rassuré qu’il donnera le meilleur de lui-même au cours d’une prestation en live, avec en prime un aperçu de son nouvel album intitulé « Refugees Republic ».
Bien entendu, Wyclef Jean n’a pas occulté la question des Fugees, le groupe qui l’a révélé au monde entier en 1996, grâce à l’opus « The Score », avec son « frère » Pras Michel et sa « sœur » Lauryn Hill. « J’ai connu beaucoup de succès avec les Fugees. Nous avons vendu 30 millions d’albums dans le monde. Ce que je veux que les gens comprennent, c’est que cette œuvre a été faite dans le ghetto», a révélé le musicien d’origine haïtienne.
Aujourd’hui, Wyclef est un producteur, qui a travaillé avec Michael Jackson, Shakira, ou encore Carlos Santana. L’artiste s’est également laissé aller à quelques confidences. Ainsi a-t-on appris qu’il est un inconditionnel de Magic System, qu’il considère comme « l’un des groupes les plus cool dans le monde » et dont il joue, à chacun de ses concerts, le tube «Premier gaou».
Peu avant, M. Sérigne Dioum, Directeur marketing et commercial de MTN Côte d’Ivoire, avait souligné que ce spectacle est un cadeau qu’offre cette entreprise à ses abonnés. « L’an dernier, nous avions fait venir Keri Hilson, cette année c’est Wyclef. Notre crédo, c’est faire plus et mieux », a-t-il fait savoir.
En plus de Wyclef Jean, le public vibrera au son de la musique de Fuse ODG, créateur de la danse Azonto.

Y. Sangaré

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment