Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Lutte contre les accidents de travail et les maladies professionnelles: la Sodertour-Lacs installe son comité de veille
Publié le vendredi 7 decembre 2012  |  Ministères


Lutte
© Ministères par DR
Lutte contre les accidents de travail et les maladies professionnelles: la Sodertour-Lacs installe son comité de veille
Mardi 04 décembre 2012. Yamoussoukro. La Société de Développement Touristique de la Région des Lacs (Sodertour-Lacs) installe son Comité d’hygiène, de sécurité et de condition de travail (CHSCT), pour prévenir les risques professionnels


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Société de Développement Touristique de la Région des Lacs (Sodertour-Lacs) a installé, mardi 04 Décembre 2012, son Comité d’hygiène, de sécurité et de condition de travail (CHSCT), pour prévenir les risques professionnels.

Il s'agit, à travers ce Comité, de mettre en place une politique managériale efficace qui s’articule autour de trois pôles notamment ‘’le changement organisationnel (gestion rationnelle)’’ ; ‘’le changement technologique (outil, équipement performant’’) et ‘’le changement comportemental’’, a expliqué, mardi, le directeur général de la Sodertour-Lacs, Mme Malékah Mourad Condé.

Selon elle, c'est une politique managériale qui se décline à travers un projet visant à améliorer sensiblement les conditions de travail dans les services mais aussi et surtout à sensibiliser le personnel aux bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité au travail.
Elle vise à prévenir les risques d’accident de travail et de maladies professionnelles, à développer l’aptitude à déceler et à mesurer les risques professionnels ainsi que la capacité à analyser les conditions de travail conformément aux dispositions de la loi n°95-15 du 12 janvier 1995 portant Code de travail et le décret d’application n°96-206 du 7 mars 1996, qui obligent toute entreprise ayant plus de 50 salariés à créer en son sein un Comité d’Hygiène, de Sécurité et de Condition de travail (CHSCT).

« La Sodertour-Lacs entend donc installer en son sein des instances consultatives chargées d’examiner les questions de santé, d’hygiène et de sécurité au travail pour satisfaire aux exigences de la législation de notre pays en application des dispositions de la loi n°95-15 du 12 janvier 1995 portant Code de travail et le décret d’application n°96-206 du 7 mars 1996 », a argumenté Mme Condé.

Elle a précisé qu’il s’agit pour sa structure qui compte plus de 450 employés, de procéder à l’analyse des risques professionnels et des conditions de travail, de procéder ou participer à des inspections et enquêtes en matière d’accident du travail, de susciter toute initiative relative à la promotion de la prévention des risques professionnels, de veiller et concourir à l’information et à la formation des travailleurs dans le domaine de la santé, de la sécurité et des conditions de travail, à travers ce comité qui se réunira au moins une fois par trimestre.

"Ce sont les employés de Sodertour-Lacs, la Sodertour-Lacs elle-même, l’Etat de Côte d’Ivoire et La CNPS qui en seront les acteurs bénéficiaires", s'est félicitée Mme Condé.

Pour Dr Sylla Idrissa, responsable dudit comité, avec la nouvelle dynamique et les innovations majeures que le DG a imprimées à la Sodertour-Lacs et qui sont autant d’acquis à préserver, il compte répondre avec promptitude aux attentes fortes de la direction générale.

« Nous entendons situer notre action dans la droite ligne de ce qui a été déjà entrepris par la direction générale avec autant de réussite », promet-il, soulignant que l’installation du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, maillon important de la Sodertour-Lacs, est certes un projet permanent dont l’effectivité est un impératif catégorique.

« C’est pourquoi je voudrais inviter ici et maintenant chacun des employés à s’approprier cet outil et à s’inscrire dans la dynamique nouvelle du groupe en prenant un peu plus d’initiative mais aussi à en faire un maillon important de notre entreprise, maillon pour lequel chacun doit donner le meilleur de lui-même », a rappelé Dr Sylla.

Le service communication

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment