Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Le DG de l’ESATIC dresse le bilan mi-parcours et présente ses perspectives
Publié le vendredi 7 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan – Le directeur général de l’Ecole supérieure africaine des technologies de l’information et de la communication (ESATIC), Konaté Adama est déterminé à faire de cet établissement public national (EPN), un pôle d’excellence en ce qui concerne la formation des cadres dans le domaine des TIC de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique entière.

Le DG de l’ESATIC a affirmé cette ambition, jeudi lors d’une conférence de presse organisée dans les locaux de l’Ecole.

Ainsi, dressant le bilan des activités qu’il a menées depuis sa nomination le 23 mai et surtout sa prise de fonction, le 05 juin, Konaté Adama a indiqué, grâce à l’aide de l’Etat et avec l’appui de ses collaborateurs, avoir entamé des travaux de réhabilitation des locaux, d’équipement des salles, de recrutement d’enseignants, entre autres, qui ont abouti à la reprise des cours à l’ESATIC le 19 novembre, après 15 années de fermeture.

Pour réussir son pari, nonobstant quelques difficultés, le premier responsable de l’ESATIC qui dit avoir une vision longue a mis en place un plan de développement stratégique portant sur six axes principaux.

Il s’agit de l’organisation et la diversification des offres pédagogiques, la réhabilitation des infrastructures, la promotion du rayonnement international de l’ESATIC, le développement de programmes de recherche, la promotion et l’amélioration de la gouvernance, l’amélioration des ressources propres de l’Ecole à travers le développement des capacités de production et de prestation de services extérieurs.

L’ESATIC compte une centaine d’étudiants, un nombre qui devrait atteindre 260 au terme de l’année, a indiqué M. Konaté qui a opté, en termes de politique d’emploi, pour « une formation entrepreneuriale poussée ».

Abordant le sujet des personnes morales ou physiques qui squattent illégalement les locaux de l’ESATIC, le DG, tout optimiste, a dit sa confiance en la Justice. Il a exprimé sa gratitude à l’Etat qui soutient son établissement sur les plans technique, matériel et financier pour permettre à l’ESATIC de tenir les objectifs qui lui sont assignés.

Au dire de Konaté Adama, jusqu’en 2015, l’Etat va injecter 4,5 milliards FCFA pour permettre à l’ESATIC de tenir et de prendre sa dimension internationale, avec l’ouverture, dès la rentrée 2013-2014, de l’Ecole aux étudiants de la sous-région.

Créée sur les cendres du l’ISAPT, l’ESATIC est un EPN créé par décret n°2012-20 du 18 janvier 2012. Cet établissement public d’enseignement supérieur a pour missions principales d’assurer la formation initiale, continue et la recherche dans les métiers de TIC. A ce titre, elle va former des spécialistes en réseaux et télécommunication, génie logiciel, infographie et webmaster, sécurité des systèmes d’information.

L’ESATIC est placée sous la double tutelle du ministère de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment