Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3915 du 8/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Daniel Kablan Duncan à propos du financement du PND : “La moisson a été bonne”
Publié le samedi 8 decembre 2012  |  Le Patriote


31ème
© Abidjan.net par Serges T
31ème session du Conseil des ministres de l`ABN en présence du Premier ministre Duncan.
Le premier ministre Daniel Kablan !duncan a assisté le vendredi 30 septembre 2012 à la clôture de la 31ème session du Conseil des ministres de l`autorité du Bassin du niger (ABN).


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le gouvernement ivoirien est heureux. Sur 2000 milliards FCFA attendus en France où il a séjourné les 4 et 5 décembre, il en a récolté 4000 milliards. Hier en provenance de Paris, le Premier ministre ivoirien n’a pas caché sa joie face à cette belle moisson. Accueilli à sa décente d’avion au GATL par le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et les ministres Gaoussou Touré, Gnamien Konan, Koné Bruno, Paul Koffi Koffi, le chef du gouvernement s’est retiré au salon d’honneur pour quelques minutes d’entretien avec ses collaborateurs. A la presse, Daniel Kablan Duncan a dit sa joie de se retrouver en Côte d’Ivoire avant d’indiquer les raisons du séjour en France d’une forte délégation des membres du gouvernement ivoirien avec à sa tête le Président de la République, Alassane Ouattara. « La délégation ivoirienne était en France pour mobiliser des ressources pour faire face aux besoins de la Côte d’Ivoire dans le cadre de son programme 2012-2015 », a-t-il indiqué. Un besoin qui s’inscrit, selon lui, dans le cadre du programme national de développement (PND) et qui se chiffre à 11000 FCFA sur la période concernée. C’est ainsi, explique Kablan Duncan, qu’une séance de travail a eu lieu entre la délégation ivoirienne et le secteur public français d’une part et entre la délégation ivoirienne et le secteur privé d’autre part. « Il était question pour nous de récolter 2000 FCFA, finalement nous en avons eu le double. Cette belle moisson est à mettre à l’actif du Président de la République qui a une claire vision du développement de son pays », a-t-il justifié. Cinq panels, a-t-il rappelé, ont été organisés et ont connu, selon lui, un succès franc avec la forte mobilisation des hommes d’affaires français. Dans les prochains jours, indique-t-il, beaucoup de signatures sont prévues avec le secteur privé français. Il a été décidé de la mise sur pied d’un comité de mobilisation des fonds extérieurs. Le Premier ministre a annoncé la tenue en Côte d’Ivoire au dernier trimestre 2013 d’un forum : « investir en Côte d’Ivoire». Une rencontre a également eu lieu entre la délégation ivoirienne et le patronnât français.
Thiery Latt

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment