Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3915 du 8/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

L’ONUCI salue la forte mobilisation de fonds
Publié le samedi 8 decembre 2012  |  Le Patriote


Le
© AFP
Le représentant spécial du secrétaire général de l`ONU en terre ivoirienne, Bert Koenders a animé une conférence de presse
Bert Koenders


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire, Bert Koenders, salue la "forte" mobilisation financière autour du gouvernement ivoirien lors de la réunion mardi et mercredi à Paris du Groupe consultatif pour la mise en ?uvre du Programme national de développement (PND) de la Côte d`Ivoire estimé à plus de 11 000 milliards de francs CFA sur la période 2012-2013.
La réunion, organisée par le gouvernement ivoirien avec l`appui de la Banque mondiale et du Système des Nations unies, a rassemblé autour du président Alassane Ouattara la communauté des bailleurs de fonds internationaux et le secteur privé.
La Côte d`Ivoire a récolté environ 7 milliards d`euros (plus de 4 000 milliards de francs CFA) contre trois milliards d`euros attendus auprès des partenaires publics.
Bert Koenders salue "la forte mobilisation financière qui s’est exprimée lors de cette réunion et l’important « New Deal » scellé entre le gouvernement ivoirien et ses partenaires bailleurs internationaux et représentants du secteur privé", selon un communiqué transmis à l’agence Xinhua.
Pour M. Koenders, cette mobilisation traduit la "volonté affirmée" de la communauté internationale d`"accompagner" le gouvernement de la Côte d’Ivoire dans ses initiatives de " promotion de la paix, de la démocratie, du respect des droits de l’homme et du développement humain durable".
A Paris, le Système des Nations unies a annoncé une contribution de 342 millions de dollars à l’exécution du PND.
Ces fonds, dont 55% sont déjà mobilisés seront répartis annuellement à hauteur de 114 millions de dollars, indique le communiqué.
Ils doivent servir à soutenir le gouvernement dans les domaines de la sécurité, la création d’emplois et la formation professionnelle, la santé maternelle, la réintégration communautaire et l’amélioration des conditions de vie des populations.
"Les Nations unies n’épargneront aucun effort pour soutenir cette exécution dans leurs domaines de compétences", conclut le communiqué.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment