Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2709 du 8/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Société

Industrie hôtelière / Promotion des compétences africaines : Un coût prévisionnel de 13 milliards de FCFA pour construire un holding
Publié le samedi 8 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Dans les mois à venir, un hôtel à quatre (4) étoiles et d’une capacité de 190 chambres, d’un coût prévisionnel de 13 milliards de FCFA sortira de terre, à Marcory en bordure du Boulevard Giscard d’Estaing, face au Supermarché Cap-Sud. C’est ce qui ressort de la rencontre des responsables Cauris Croissance 2 et du Groupe Azalai hôtels (G.A.H), le jeudi 6 décembre 2012 à la salle M40 de l’espace Crrae-Umoa. au cours cette rencontre, il y a eu la signature de convention de prise de participation du fonds Cauris Croissance 2 dans le capital social d’Azalaï hôtel S.A. Allogba Kodja Alain, Directeur de cabinet , représentant le ministre du Tourisme a eu en ces mots : « Le secteur du tourisme est pourvoyeur d’emploi et de création de richesses. Le gouvernement entend en faire le levier du développement économique et social de la Côte d’Ivoire. Aussi s’est-t-il réjoui de ce que le groupe Azalaï Hôtels soutenu par son partenaire financier s’engage à mettre en place une œuvre architecturale qui verra le jour dans les prochains mois. Tout en encourageant le partenariat qui vient d’être scellé entre les deux structures, le directeur de Cabinet du ministre Roger Kakou a recommandé le soutien des investisseurs en hôtellerie. Avant lui, Yao Noël Eklo, Président Directeur général de Cauris croissance 2 a traduit l’engagement de sa structure à financer et accompagner le G.A.H. «Notre structure s’engage à œuvrer pour la construction de cet hôtel», a-t-il rassuré. A sa suite, Mossadeck Bally, DG d’Azalaï hôtels a dévoilé la vision du groupe hôtelier. «Il s’agit de se donner la main pour faire avancer les entreprises africaines. Avec la construction d’un hôtel de 190 chambres, ce projet sera un vecteur créateur d’emplois et générateur de revenus », a-t-il indiqué. Toute chose qui, selon lui, permettra de combattre la pauvreté. « Si on est rigoureux dans la gestion, on peut réduire la pauvreté dans les pays africains », a-t-il ajouté. A sa suite, Olga Sanvee, Directeur commercial et marketing, a donné les raisons de l’implantation de ce holding en Côte d’Ivoire. «La Côte d’Ivoire a traversé une crise pendant plus de dix ans. Ce pays est dans une phase de reconstruction et de redécollage économique à laquelle le groupe Azalai hôtels veut apporter son concours dans le domaine de l’hôtellerie», a-t-elle dit. Avant d’ajouter que son projet se propose de contribuer à l’augmentation de la capacité d’accueil hôtelière du pays et de révéler l’implantation de ce réceptif hôtelier d’un coût prévisionnel de 13 milliards de FCFA dans la commune de Marcory à Abidjan.
Armand K

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment