Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
International
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2709 du 8/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


International

Délégation française à l’AIMF / Michel Destot, Député d’Isère et Maire de Grenoble : ‘‘Personne n’est capable de donner de leçon à personne’’
Publié le samedi 8 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

A la 32ème assemblée générale de l’Association internationale des Maires de la Francophonie (AIMF) qui a eu lieu du 26 au 27 novembre 2012, une forte délégation de Maires avait représenté la France. Michel Destot en était membre. Il a livré dans cet entretien, son opinion sur certaines questions.

Au terme des ateliers et panels enrichissants pour les Maires de la Communauté francophone, le 27 novembre 2012 à l’Hôtel Novotel du Plateau, Michel Destot, a martelé : «je crois que personne n’est capable de donner de leçon à personne». Cette déclaration du Maire de Grenoble est une interpellation aux pays africains à prendre leurs responsabilités. «Quand on voit l’Europe aujourd’hui, qui était souvent prise comme référence, sinon un modèle en matière de droits de l’homme, de démocratie et en matière de mutualisation de moyens par la construction d’un espace commun, aujourd’hui, elle-même est en crise : crise économique, crise sociale et crise d’identité. Donc méfions-nous des leçons qu’on peut donner les uns aux autres», a-t-il ajouté. Pis, Michel Destot s’est réjoui de l’amélioration en termes de croissance économique et de développement du continent africain. Quant au volet du processus de réconciliation et de justice en Côte d’Ivoire, le député de l’Isère et Maire de Grenoble a salué les efforts entrepris par les autorités ivoiriennes. «Il n’y a pas d’avenir s’il n’y a pas de réconciliation. Le pardon, ce n’est pas l’oubli. Bien évidement, ce n’est pas l’impunité. Mais, on ne peut pas imaginer de reconstruire un pays s’il n’y a pas de mobilisation de l’ensemble de ses fils et de ses filles quels que soient leurs engagements précédents. Le pays doit se reconstruire sur la base de la concorde nationale, la réconciliation et l’engagement de reprendre dans la justice, la solidarité et la croissance», a-t-il souhaité. La tenue du congrès de l’AIMF à Abidjan symbolise, selon lui, la fraternité et le soutien des Maires de la communauté francophone à accompagner la Côte d’Ivoire dans son redressement au plan démocratique et économique. Rappelons que cette 32ème assemblée générale a vu la participation des Maires francophones de l’Afrique, de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique. Toutefois, Michel Destot a également décrié la situation conflictuelle qui mine la famille politique de l’Union de la majorité présidentielle (UMP) en France. Pour lui, c’est inimaginable de voir le parti qui dirigeait la France il y a 6 mois, connaître un déchirement qui rappelle les autoproclamations dans les pays souvent sous-développés.
OGD

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment