Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Société

Des conseils généraux renforcent leurs capacités en hydraulique rurale
Publié le samedi 8 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




Daloa - Des directeurs techniques des conseils généraux de Didiévi, Tiébissou et Vavoua, viennent d'acherver, depuis jeudi, un atelier de renforcement des capacités, ouvert deux jours auparavant, et destiné à permettre aux responsables des collectivités décentralisées d'acquérir les outils nécessaires pour porter la sensibilisation auprès des usagers sur le bon usage des pompes placées sous leur contrôle.

Selon les initiateurs, cete atelier vise notamment à permettre la maîtrise des outils de l'hydraulique rurale, afin d'être en mesure d'assurer désormais, la gestion et l'entretien des pompes villageoises, et il s'inscrit dans la perspective du transfert de l'entretien des pompes villageoise aux conseils généraux.

Ceux-ci ont souligné que l'atelier vise surtout à permettre aux populations l'accès à l'eau potable autant qu'aux autres infrastructures de base, notament l'électricité, les routes, la santé et l'éducation, et que ce conditionnement doit permettre à la Côte d'Ivoire d'intégrer, dès l'horizon 2020, le club des pays pays émergents, visé par le gouvernement ivoirien.
Outre la manière de gérer les ouvrages, la vingtaine de participants a été également instruite sur la création des forages, comment passer les marchés, le contenu des appels d'offre, la fournitures des pompes et des pièces. Cet atelier de renforcement des capacités a été assuré par M. Bini Kouakou Kossonou, un expert chargé des opérations à l'Office national de l'eau potable(ONEP), organisme créant et assurant, jusque-là, la maintenance des pompes villageoises, réalisées par l'Etat.

Cet atelier de formation se situe dans le cadre du projet ''Facilité Eau'', financé par l'Union Européenne. Il a été initié par l'ONG Internationational Rescue Committee, en partenariat avec le gouvernement ivoirien, par le biais de l'Office national de l'eau(ONEP), son mandant intervenant pour les compte des pouvoirs publics, dans le secteur de l'eau.

(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment