Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2712 du 13/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Économie

Banques / Produit « Crédit documentaire » : La SGBCI explique le fonctionnement à ses clients
Publié le jeudi 13 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


La
© Autre presse
La SGBCI, l`un des plus importants établissements du secteur ivoirien, est la quatrième banque à fermer ses portes depuis lundi en Côte d`Ivoire


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La direction de la Société générale de Banque en Côte d’Ivoire (SGBCI), a convié ses clients et partenaires commerciaux, le vendredi 7 décembre 2012, à l’hôtel Tiama autour d’un déjeuner-débat, sur le produit «Crédit documentaire» dénommé (Crédoc). M. Brun Dominique, Directeur commercial Entreprises de la SGBCI a souligné que cette rencontre avec les opérateurs économiques des secteurs public et privé s’inscrit dans l’agenda des activités marquant le 50ème anniversaire de cette institution bancaire. «Nous avons souhaité avoir des rencontres avec la plupart de nos clients, notamment les petites, moyennes et grandes entreprises sur des sujets clés, relatifs au commerce international. Aujourd’hui nous avons l’opportunité d’avoir en visite, Olivier Prodhomme responsable du produit «crédit documentaire» pour l’ensemble de la générale qui va exposer sur les enjeux du produit «Credoc». L’hôte de la Générale a dans un focus sur la France (partenaire en termes de commerce pour la Côte d’Ivoire) présenté les avantages et inconvénients liés à l’achat du Crédoc. Il s’agit du Crédoc dit : «irrévocable, irrévocable confirmé, réalisable à vue, paiement différé etc..». A cela, il a ajouté les différents risques encourus par l’acheteur et le vendeur. Pour répondre aux préoccupations des participants à cette rencontre, Christelle Malan, responsable du service Etranger a, de façon technique, fait savoir que le Crédoc est un instrument de garantie au service de la sécurisation des contrats d’achat et vente. Toutefois poursuit-elle, «le crédit documentaire n’est pas figé, on peut faire des modifications», a-t-elle rassuré concernant la crédibilité du produit.
AK

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment