Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2712 du 13/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Conseil des ministres / Décès du Nonce apostolique, Accident survenu à Grand-Zatry: Ouattara tape du poing sur la table
Publié le jeudi 13 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Activités
© Présidence par DR
Activités gouvernementales: le Président Ouattara a présidé le Conseil des ministres de ce mercredi 24 octobre 2012
Mercredi 24 octobre 2012. Abidjan. Palais présidentiel du Plateau.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Au titre des communications au cours de ce Conseil, le gouvernement a évoqué, selon son porte-parole Koné Bruno, le décès du Nonce apostolique Ambroise Mathda et l’accident survenu à Grand-Zatry qui a causé une trentaine de morts. Concernant la mort du doyen du corps diplomatique, le gouvernement a présenté ses condoléances à l’Eglise Catholique. Il annoncé la tenue d’une messe d’action de grâce aujourd’hui en l’honneur du diplomate. Un office religieux qui sera suivi de son transfèrement en Inde, son pays natal, en vue de son inhumation. S’agissant de l’accident survenu à Grand-Zatry, le gouvernement a pris des dispositions pour que les blessés soient pris en charge dans les meilleures conditions. Un budget a même été dégagé par le ministre de l’Intérieur pour prendre en charge les morts et les blessés « Le Président de la République a donné des instructions ce matin, pour que le contrôle des véhicules soient faits de la façon la plus rigoureuse désormais. Il a insisté pour qu’il n’y ait plus de laxisme à ce niveau-là», a déclaré le porte-parole du gouvernement. Avant de faire état de l’organisation dans les prochains jours d’une campagne de sensibilisation des transporteurs par le ministre des Transports. En outre, au cours du conseil, il y a eu une communication relative à la conclusion du Groupe consultatif du Plan national de développement (Pnd) à Paris. Alors que la Côte d’Ivoire attendait 2000 milliards de F C FA au cours de cette rencontre, elle a eu des engagements à en croire, Koné Bruno, pour 4 319 milliards de F CFA «Le Président de la République a demandé que des organes de suivi de la mise en œuvre de ce plan soient mis en place. Ce qui va être fait très rapidement; c’est-à-dire la semaine prochaine à Yamoussoukro. A partir de là, il y aura des revues périodiques pour s’assurer que le plan est correctement exécuté et que la population profite entièrement de sa mise en œuvre», a-t-il laissé entendre. Tout en relevant qu’il y a eu une communication se rapportant à la signature d’un marché avec des opérateurs suisses pour le démarrage des travaux de la Baie de Cocody communément appelée ‘‘carrefour de l’Indenié ’’ dans les premiers mois de 2013. Le gouvernement a décidé de traiter cette question en amont et en aval en procédant même à la dépollution de la lagune Ebrié. Autre point abordé au cours du conseil, la visite d’Etat que le Président de la République a effectué dans le Zanzan. Sur le sujet, le chef de l’Etat a demandé, selon le conférencier, la mise en place d’un comité de suivi des engagements qui ont été faits au cours de ce périple. Au cours des échanges avec la presse, Koné Bruno s’est prononcé sur l’élimination de Jacques Anouma dans la Course à la présidence de la Confédération africaine de Football : «La Caf est régie par des textes. Nous espérons seulement que les textes ont été appliqués de la meilleure façon possible». A une question relative au report des élections municipales et législatives réclamé le mardi 11 décembre, par les partis de l’opposition regroupés au sein du Cadre permanent de dialogue, le porte-parole a indiqué que la période de dépôt des candidatures n’est pas encore ouverte. En tout état de cause, il a relevé que des discussions auront lieu entre ces formations politiques et le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko. Auparavant, Koné Bruno a fait état de l’adoption d’un projet de loi portant organisation, règlementation, coordination du système statistique de Côte d’Ivoire. Il s’agit pour le gouvernement à travers cette mesure de rendre le système statistique plus moderne, cohérent et performant.
Touré Abdoulaye

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment