Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2712 du 13/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Justice / Assistance judiciaire et juridique aux populations indigentes : L’Etat et le Barreau signent une convention
Publié le jeudi 13 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

L’Etat de Côte d’Ivoire, à travers le ministère de la Justice à son cabinet, a signé le mardi 11 décembre 2012, une convention d’assistance juridique et judiciaire avec le Barreau ivoirien au bénéfice des populations indigentes d’Abidjan. Cette convention financée par l’Union européenne à hauteur de 300.000 Euros (196.500.000 de FCFA), prévoit la construction de la maison des avocats en contrepartie d’une assistance gratuite des avocats en faveur des populations. Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice et des Libertés publiques qui a présenté la signature de cette convention comme « l’ouverture d’horizons nouveaux » pour les personnes défavorisées en matière d’assistance juridique et judiciaire, s’est félicité de l’appui de l’Union européenne dans la modernisation de la Justice ivoirienne. «Nous serons avec vous pour sentir et apprécier votre appui sur d’autres chantiers, dont celui de la réinsertion des détenus de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA) », a indiqué le ministre Gnénéma Coulibaly à l’endroit de Mme Elise Hadman, chef de section Economie-gouvernance de l’Union européenne. Le Bâtonnier de l’Ordre des avocats, Me Bilé Aka Joachim, a réitéré la volonté des avocats de se rapprocher des justiciables. «La salle des avocats au palais de justice ne nous permet pas d’avoir l’environnement nécessaire pour recevoir l’ensemble des justiciables qui ont un besoin juridique et judiciaire. C’est pour cela que, par le canal de l’Etat de Côte d’Ivoire, nous avons pu obtenir un financement de l’Union européenne pour bâtir cette maison des avocats à Treichville», a déclaré Me Bilé. Au-delà d’Abidjan, l’Union européenne finance également un projet destiné à soutenir l’accès à la Justice à travers la mise en place de cliniques juridiques à Guiglo, Man, Bouaké, Korhogo, Bondoukou et San Pedro.
Olivier Dion

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment