Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



Cote d'Ivoire Economie N° 20 du

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Les OPCVM, un outil d’épargne innovant
Publié le jeudi 13 decembre 2012  |  Cote d'Ivoire Economie




 Vos outils




L’épargne est la partie du revenu qui n’est pas dépensée immédiatement. Dans une acception plus large, elle désigne tout comportement qui inclut un sacrifice dans l’espoir d’obtenir un meilleur rendement futur. Présentation des Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM)


Afin d’économiser ingénieusement, et pour en profiter, il est judicieux de se fixer un but sachant que cet objectif varie en fonction de l’âge, du niveau de revenus, des rendements escomptés, ainsi que des projets déterminants cette épargne. L’épargne financière permet d’investir sur les marchés financiers et de profiter de leurs performances potentielles sur le long terme dans des produits financiers tels que les titres en directs (actions, obligations) ou les placements OPCVM (Sicav et FCP) et les assurances-vie. Le choix du type d’épargne dépend de l’horizon de placement et du degré d’acceptation du risque de l’épargnant, le but étant de faire fructifier ses économies. Il existe deux formes d’épargne à savoir l’épargne traditionnelle et l’épargne d’investissement.

Comment épargner efficacement ?

Le développement de la finance et particulièrement de la finance de marché a favorisé la naissance de nouveaux véhicules d’investissement dont les OPCVM. Les Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) sont composés d’actions, d’obligations, de créances et de liquidités… gérés par des professionnels du marché financier et détenus collectivement (sous forme de parts ou d’actions) par des investisseurs particuliers ou institutionnels
La Sicav est une Société d’investissement à capital variable constituée pour détenir un portefeuille de valeurs mobilières, de créances et de liquidités, qui émet des actions au fur et à mesure des demandes de souscription. Tout investisseur qui achète des actions de icavdevient actionnaire et peut s’exprimer sur la gestion de la société lors des assemblées générales. Le statut d’actionnaire confère à son détenteur un certain nombre de droits tels que le droit de vote aux assemblées générales, le droit à l’information, le droit au versement de dividende.
Le FCP est une copropriété de valeurs mobilières, de créances et de liquidités, qui émet des parts. La gestion du FCP est assurée par une société de gestion qui agit au nom des porteurs et dans leur intérêt exclusif.
Le marché ouest-africain compte désormais miser sur les OPCVM pour impulser une nouvelle dynamique à la collecte de l’épargne. Les OPCVM deviennent donc des outils indispensables pour la diversification de ses avoirs. Nous constatons au fil des ans, dans l’espace Uemoa, un regain d’intérêt pour l’activité de la gestion d’actifs ; en effet le nombre de Sociétés de gestion d’OPCVM (SGO) et de fonds crées a été multiplié par cinq de 2002 à 2012. L’on gagnerait à vulgariser ces outils qui ont un bel avenir devant eux sur les marchés africains.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment