Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2713 du 14/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Économie

Secteur privé / Présidence de la CCI-CI : Nicolas Djibo remplace Jean-Louis Billon
Publié le vendredi 14 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Politique
© L'expression par DR
Politique nationale: Nicolas Djibo, candidat aux élections municipales
Photo: Nicolas Djibo, candidat aux élections municipales, nourrit de grandes ambitions pour Bouaké.


 Vos outils




Nicolas Djibo est désormais le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire. Il remplace à ce poste Jean-Louis Billon, nommé récemment ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la promotion des PME. C’est ce qui ressort de l’assemblée générale des élus de la CCI-CI tenue le jeudi 13 décembre 2012 au siège de la CCI-CI pour la désignation du nouveau président. Selon Nicolas Djibo, l’administration est une continuité. «La philosophie qui m’anime est la continuité du mandat de Jean-Louis Billon. Je suis venu pour achever sa mission Lui succéder ne sera pas chose facile. Mais ne craignez rien, nous serons à la hauteur des défis qui nous attendent», a-t-il rassuré. Il a indiqué compter sur l’appui de ses collaborateurs pour mener à bon port son institution afin d’atteindre ses objectifs. Pour montrer la transparence dans la gestion de son mandat, Nicolas Djibo a dit mettre son agenda en ligne les prochains jours, de sorte à permettre aux membres d’avoir des informations relatives à ses activités. Cependant, il a déploré le caractère déficitaire de la trésorerie de son institution pour l’exercice 2012. Proposant les perspectives pour l’année 2013, Nicolas Djibo a exhorté les élus à travailler de manière collégiale pour pallier les faiblesses. Les textes et règlements qui régissent la CCI-CI stipulent qu’en cas d’absence ou de démission du président, il revient au 1er vice-président de diriger la destinée de la chambre consulaire.

Armand K

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment