Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2713 du 14/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Souvenir : Jean-Claude Delafosse ministre du Tourisme
Publié le vendredi 14 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan




 Vos outils




Connaissez-vous Jean-CLaude Delafosse ? Il y a plus de vingt ans, il était le ministre du Tourisme de la Côte d’Ivoire. Jean-Claude Delafosse avait une autre idée de sa fonction : développer le tourisme ‘’haut de gamme’’, faire de la Côte d’Ivoire un centre mondial du ‘’sport golf’’ et des congrès, sans oublier les loisirs balnéaires. Jean-Claude Delafosse avait tenté l’implantation du club méditerranéen à Assinie, dans la région de Grand-Bassam, première capitale politique de la Côte d’Ivoire. Mais c’est Yamoussoukro, la capitale politique actuelle de la Côte d’Ivoire qui a bénéficié de la vision touristique de Jean Claude Delafosse. Un palais de congrès et un terrain de ‘’sport golf’’. Jean-Claude Delafosse avait raison : à l’époque, la Côte d’Ivoire était devenue le centre mondial du ‘’sport golf’’. Tous les champions européens et africains du golf, se donnaient rendez-vous à Yamoussoukro pour des compétitions. Surtout en contre-saison pour les Européens dans l’hiver (période de froid). Et tenez-vous bien : Yamoussoukro accueillait, surtout en contre-saison, une cinquantaine d’équipes européennes, de professionnels particulièrement. Jean-Claude Delafosse était dynamique. Entre étude sur le secteur du tourisme en Côte d’Ivoire et la promotion de la Côte d’Ivoire. Paris, Londres, Prétoria, Washington, Jean-Claude Delafosse avait une seule ambition : développer le tourisme et le rénover en tourisme ‘’haut de gamme’’. Jean-Claude Delafosse a réussi sa mission, avec des bourses du tourisme à Abidjan, Man, Sassandra et Abidjan. Avec lui, le tourisme avait connu un véritable ‘’boom’’ avec des investisseurs privés. En tout lieu et à tout moment, je peux écrire que Jean-Claude Delafosse avait imposé le tourisme ivoirien au reste du monde : des touristes américains, allemands, japonais et français avaient apprécié les capacités d’accueil de Yamoussoukro et d’Abidjan. Il y avait tout… Les bateaux de plaisance aussi.

Ben Ismaël

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment