Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Me Bamba-Lamine promet d’accélérer la libéralisation de l’espace audiovisuel
Publié le vendredi 14 decembre 2012  |  AIP


Activités
© Abidjan.net par Atapointe
Activités gouvernementales: le nouveau gouvernement a tenu son premier Conseil des ministres.
Jeudi 22 novembre 2012. Abidjan. Palais présidentiel. Le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara préside le premier Conseil des ministres du gouvernement du Premier ministre Daniel Kablan Duncan. Photo : Ministre de la Communicaton, porte-parole adjoint : Mme Affoussiata Bamba Lamine.


 Vos outils




Abidjan - Le ministre de la Communication, Me Affoussiata Bamba-Lamine, a promis, jeudi, accélérer les démarches pour la libéralisation de l’espace audiovisuel, lors de sa visite de travail à la Haute Autorité de la communication audiovisuelle (HACA).
"Nous pensons qu’il est temps d’analyser rapidement les difficultés, d’entreprendre une communication efficace autour de cette libéralisation et d’établir ensemble un calendrier rigoureux pour les différents schémas à mener. Il nous faut accélérer d’avantage", a déclaré le ministre de la Communication.
Ces chantiers très importants, a-t-elle ajouté, sont suivis avec grand intérêt par le président de la République et tout le gouvernement au regard de la date butoir du 17 juin 2015 pour la numérisation fixée par l’Union internationale des télécommunications (UIT).
Me Bamba-Lamine s’est toutefois félicitée des avancées notables de ces chantiers, notamment la révision des textes et l’installation de la commission d’appels d’offre.
La première responsable de la Communication a exhorté la HACA à mettre les bouchés doubles, afin d’offrir aux populations une diversité de programmes télévisuels.
Pour sa part, le président de la HACA, Ibrahim Sy Savané, s’est réjoui de l’examen attentif des dossiers de la libération et de la numérisation de l’espace audiovisuel que fera la tutelle.
"Nous sommes convaincus que voua allez mener à bien les réformes du secteur de l’audiovisuel", s’est exprimé Sy Savané, avant d’affirmer que "la HACA est prête".
(AIP)

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment