Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Necrologie

Jeanne Gervais, première femme ivoirienne ministre tire sa révérence
Publié le vendredi 14 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - La normalienne de l’Ecole normale supérieure de Saint-Cloud, dans la banlieue parisienne, Jeanne Gervais, née Jeanne Ahou Siefer-N’Dri, première femme ministre du gouvernement ivoirien, s’en est allée, dimanche, à Abidjan, à l’âge de 90 ans.
Inspectrice de l’Enseignement primaire, Jeanne Gervais, promue, ministre par le Président Félix Houphouët-Boigny, en charge de la Condition féminine(1976-1983), inaugura en effet la politique de promotion du genre dans les instances politiques et de décision du pays, après une longue carrière de député(1965-1980).
Première présidente de l’association des femmes ivoiriennes(AFI), dont la présidente d’honneur est assurée, jusqu’à ce jour, par Mme Marie-Thérèse Houphouët-Boigny, la veuve du premier président ivoirien, Jeanne Gervais fut, le 24 mai 2012, célébrée par la Grande Chancellerie de l’Ordre national de Côte d’Ivoire, qui l’a élevée à la dignité de Grand officier de l’ordre national.
Née le 6 juin 1922, à Grand-Bassam, la défunte, de père d’origine française et de mère Baoulé-N’Gban d’Ahérémou, dans le département de Tiassalé, est la belle-sœur de feu le Dr. Paul Lambin Sogbê, premier directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale(CNPS), et oncle du président Alassane Ouattara, et de l’ambassadeur Gervais Kacou, ancien ministre des Affaires étrangères.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment