Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Région

L’ONUCI équipe la préfecture de police de Yamoussoukro
Publié le vendredi 14 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Yamoussoukro - L’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) a remis jeudi, du matériel informatique à la préfecture de police de Yamoussoukro, soulageant ainsi quelques difficultés des agents de la police nationale exerçant dans la capitale administrative et politique ivoirienne et dans d’autres régions qui en dépendent.
Il s’agit de 10 ordinateurs de bureau et un ordinateur portable, de 10 onduleurs, cinq imprimantes dont deux multifonction, un photocopieur, 10 cartons de papier rames, un vidéoprojecteur, cinq clés USB de grande capacité, 12 boites d’encre pour photocopieur et imprimante, cinq antivirus dont la valeur commerciale n’a pas été révélée. Tout ce matériel est garanti pour une période d’un an.
En l’absence du préfet de police, colonel Sanogo Ismaïla, c’est le préfet de la région du Bélier, préfet du département de Yamoussoukro, André Assoumou Ekponon qui a réceptionné les dons des mains du chef contrôleur adjoint de la division Réforme et Régulation de l’UNPOL, colonel Bertin Yawé. Le préfet a apprécié le geste de l’ONUCI et s’est en outre réjoui de sa collaboration avec les forces de l’ordre et de sécurité nationales.
« Je voudrais célébrer la collaboration avec l’ONUCI à Yamoussoukro. Depuis trois mois, nous avons des contacts permanents une fois par mois avec cette structure onusienne qui soutient la gendarmerie, la garde républicaine et la préfecture de police pour mieux connaitre le terrain mais surtout pour voir comment, ensemble, élaborer une méthode de riposte à l’insécurité de plus en plus grandissante dans nos villes », a souligné l’administrateur civil.
Le préfet Ekponon a révélé que la prochaine rencontre entre ces forces nationales et celles de l’ONUCI se souciera de la sécurité des personnes et des biens durant les fêtes de fin d’année. « On leur demande beaucoup de travail avec très peu de moyens », a-t-il précisé.
Au nom du préfet de police, le commissaire divisionnaire Sanogo Ismaïla, son adjoint, le lieutenant-colonel Kouakou Boitini a reçu le don, promettant d’en faire bon usage dans l’accomplissement des différentes missions de la police. Le commissaire Boitini a rappelé que la préfecture de police de Yamoussoukro s’étend sur cinq régions, avec 13 services de police.
« Depuis la reprise de nos activités après la crise postélectorale, l’ONUCI, par ses différentes composantes, n’a cessé de nous soutenir en nous accompagnant dans la sécurisation de nos services et des populations, mais aussi en réhabilitant nos services. Elle en plus le renforcement de nos capacités à travers notamment une formation gratuite sur l’éthique et la déontologie, les problèmes de racket, l’apprentissage de l’outil informatique et plusieurs autres thèmes très importants pour la promotion du policier et la maitrise de ses missions », a rappelé le commissaire Boitini.
Il y a deux semaines, l’ONUCI faisait des dons à la gendarmerie nationale basée à Yamoussoukro, rappelle-t-on.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment