Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article



 Titrologie



Notre Voie N° 4294 du 14/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Necrologie

Hommage à la Cathédrale du Nonce apostolique/ Mgr Jean Pierre Kutwa : « Que son sang versé offre la paix et la réconciliation »
Publié le vendredi 14 decembre 2012  |  Notre Voie


Nécrologie:
© Présidence par DR
Nécrologie: le chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara a assisté à la messe de requiem du nonce apostolique, Mgr Ambrose Madtha
Jeudi 13 décembre 2012. Abidjan. Cathédrale Saint-Paul, Plateau. Levée de corps du nonce apostolique, Mgr Ambrose Matha, en présence du chef de l`Etat, SEM Alassane Ouattara


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le pélican, l’oiseau aquatique nourrit ses petits de sa chair et de son sang en guise d’amour paternel. Autant, l’archevêque d’Abidjan, Jean Pierre Kutwa souhaite que le sang versé du Nonce apostolique, feu Monseigneur Ambrose Madtha, soit le sacrifice pour la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire. Hier, à la cathédrale Saint Paul d’Abidjan, dans son homélie à la levée du corps de l’ambassadeur du Vatican décédé accidentellement, le samedi 8 décembre dernier, l’archevêque d’Abidjan a dit que la mort tragique du doyen du corps diplomatique devrait être un facteur pour le retour de la paix et la réconciliation en Côte d’Ivoire. D’autant que, poursuivra-t-il, le Nonce apostolique s’est énormément investi pour la recherche de la réconciliation des Ivoiriens. « C’est également, son sang versé sur notre terre de Côte d’Ivoire, son corps sans vie, que Mgr Ambrose Madtha, voudrait offrir en sacrifice à notre pays, pour que Dieu nous offre la paix véritable qui vient de lui », a indiqué Jean Pierre Kutwa. Qui souligne que cette mort brusque et inattendue doit interpeller, parce que, explique-t-il, le Nonce apostolique laisse en friche « le vaste chantier de la réconciliation nationale dont il était une acteur important. Aussi en sa mémoire, je voudrais nous engager tous ici présents, habitants de ce pays pour lequel il a donné sa vie, solennellement, à offrir à nos populations, le cadeau d’une Côte d’Ivoire de paix et enfin réconciliée avec elle-même ». Se référant aux propos du prophète Isaïe, il a exhorté à la cohabitation pacifique et fraternelle sans animosité. « Alors le loup séjournera avec l’agneau, la panthère aura son gîte avec le chevreau. Le veau et le lionceau se nourriront ensemble et la vache et l’ours se lieront d’amitié ». Ces paroles pleines de sens dites en présence d’Alassane Dramane Ouattara est une exhortation à plus d’attention pour la réconciliation. Les diplomates, autorités nationales, fidèles catholiques, autres membres d’autres confessions religieuses, étaient tous présents pour rendre hommage à feu Mgr Ambrose Madtha. L’archevêque d’Accra a été également fait le déplacement. La Grande chancelière, Mme Henriette Dagri Diabaté, a remis, au nom de la Côte d’Ivoire, une médaille à titre posthume au défunt.

Benjamin Koré

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment