Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Art et Culture

Réconciliation nationale en Côte d’Ivoire: l’Onuci propose ses services à Affoussiata Bamba Lamine
Publié le samedi 15 decembre 2012  |  Ministères


Passation
© Abidjan.net par Prisca
Passation de charges au Ministère de la Communication : Affoussy Bamba succède à Diakité Coti
Lundi 26 novembre 2012. Abidjan-Plateau. Cérémonie de passation de charges au ministère dela communication . Diakité Coti, ex ministre de la communication cède le fauteuil à Affoussy Bamba.


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

C’est en synergie que le Ministère de la Communication et l’opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire ont décidé d’œuvrer pour accompagner la réconciliation et la reconstruction du pays. Hier, à son cabinet en début de soirée, la Ministre de la Communication Affoussiata BAMBA-LAMINE a reçu, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Côte d’Ivoire, M Bert KOENDERS et sa délégation.

Les deux délégations selon Mme le Ministre ont eu « des débats francs » qui ont porté sur la nécessité d’une coopération entre la Côte d’Ivoire et l’ONUCI, en matière de communication et d’information. Tous les deux s’accordent sur l’importance de l’information dans cette phase de réconciliation nationale. Bert KOENDERS dit avoir proposé ses services à la nouvelle Ministre surtout pour un appui en matière de formation des journalistes. « Nous avons offert notre coopération, car la tâche du secteur de la communication est primordiale dans le processus de réconciliation en cours, et cela passe par entre autre la formation des journalistes. Avec la radio ONUCI nous allons accompagner la Côte d’Ivoire sur cette voie de la réconciliation » a indiqué Bert KOENDERS. Au-delà de la formation, le Ministre ivoirienne de la Communication a souhaité que l’ONUCI appuie son département à parvenir à la couverture totale du territoire national, en réhabilitant les centres émetteurs du pays. Et cela, parce que pour Mme Affoussiata BAMBA-LAMINE, Ministre de la Communication, Porte Parole Adjoint du Gouvernement, la télévision et la radio constituent un puissant vecteur dans la réconciliation nationale.

Pour ce qui concerne la formation des journalistes, la Ministre estime que le professionnalisme devient impérieux pour les medias ivoiriens au moment où le pays prépare la libéralisation de l’espace audiovisuel. « Nous acceptons ce partenariat déjà avec la RTI qui peut porter outre la formation, sur le contenu des programmes ».

Cellule Communication du Ministère de la Communication

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment