Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 3921 du 15/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment

Politique

Reprise du dialogue politique en Côte d’Ivoire : Le satisfecit de l’ONU
Publié le samedi 15 decembre 2012  |  Le Patriote


Onuci
© Abidjan.net par EMMA
Onuci : Albert Koenders à Abidjan - Abidjan.net
Lundi 24 octobre 2011. Abidjan. Albert Gerard Koenders, le nouveau chef de l`Opération des Nations unies en Côte d`Ivoire (Onuci) accueilli à l’aéroport d’Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d’Ivoire, Albert Koenders, s’est félicité vendredi, au lendemain de la rencontre à Dakar entre le président Macky Sall et une délégation du Front populaire ivoirien (FPI), des initiatives prises dans le pays et à l’extérieur en vue d’une reprise du dialogue politique.
Dans une déclaration transmise à APA dans la capitale économique ivoirienne, le Représentant spécial rappelle à tous les acteurs concernés les paragraphes 11 et 16 de la Résolution 2062 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations Unies en juillet dernier.
En son paragraphe 11, la Résolution 2062 stipule que le Conseil de sécurité se félicite que le gouvernement ait entrepris d'intensifier le dialogue politique avec l'opposition, y compris avec les partis politiques non représentés à l'Assemblée nationale.
Elle demande aussi au gouvernement ivoirien de continuer de prendre rapidement des mesures concrètes à cette fin et de ménager un espace politique à l'opposition.
Le Conseil demande également à tous les partis d'opposition de jouer un rôle constructif et de concourir à la réconciliation et prie le Représentant spécial du Secrétaire général de continuer à exercer ses bons offices pour faciliter le dialogue entre tous les acteurs politiques.
En son paragraphe 16, la Résolution 2062 stipule que le Conseil de sécurité demande au gouvernement ivoirien et à tous les acteurs politiques de veiller à ce que les prochaines élections locales soient ouvertes, transparentes, libres et régulières et se déroulent dans le calme.
Le même texte souhaite aussi que ces scrutins favorisent la représentativité politique et la réconciliation, en choisissant une date opportune, en assurant la sécurité et en procédant aux réformes électorales utiles.
Le communiqué publié jeudi à Dakar stipule que la rencontre entre le président Macky Sall et les dirigeants du parti de M. Gbagbo s'inscrit dans le cadre d'une contribution aux efforts de réconciliation nationale en cours en Côte d'Ivoire.
C'est la première fois que des dirigeants du FPI sont reçus par un chef d'Etat depuis la chute de Laurent Gbagbo le 11 avril 2011, rappelle-t-on.
Cette médiation sénégalaise devrait aboutir à la participation du FPI aux élections municipales et régionales prochaines, fixées au 24 février prochain.
Les partisans de Laurent Gbagbo, qui est incarcéré depuis le 29 novembre 2011 à La Haye, avaient boycotté les élections législatives du 11 décembre 2011.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment