Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Économie

Côte d`Ivoire : l`État renégocie la convention de Bolloré
Publié le samedi 15 decembre 2012  |  Jeune Afrique


Un
© Reuters
Un porte conteneurs au port d`Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Selon nos informations, l`État ivoirien est parvenu à aménager avec Bolloré le contrat de concession pour le premier terminal à conteneurs. À la clé, une baisse des tarifs pratiqués par le groupe français.

Après 24 heures de discussions au siège de Bolloré, près de Paris (France), l`État ivoirien est parvenu à conclure avec le groupe francais d`importants aménagements sur le contrat de concession du terminal a conteneurs d`Abidjan. "Nous sommes parvenus à un accord dans le cadre de la renégociation de la convention avec Bolloré. Il y a des aménagements notables", a confie à Jeune Afrique une source gouvernementale. Selon nos informations, les amenagements concerneraient les coûts pratiqués par Bolloré sur le port. La plupart auraient été revus à la baisse.
En 2004, le groupe francais Bolloré avait obtenu de gré a gré la gestion et l`exploitation du terminal a conteneurs d`Abidjan pour une période de 15 ans. La concession avait suscite a l`époque une série de critiques contre le groupe francais. Mais, les investissements importants realises sur Abidjan terminal ont vite fait taire les critiques. Selon le cahier des charges etabli avec l`État ivoirien, Bolloré devait investir 25 milliards de FCFA (environ 38 millions d`euros) au cours du quinquennat 2004-2009. Il aurait en fait injecté 35 milliards de FCFA. Sur la période 2009-2013, le groupe francais a ensuite investi 35 milliards de FCFA supplémentaires, portant à 70 milliards l`investissement total
... suite de l'article sur Jeune Afrique

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment