Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Région

Désarmement: L`ADDR s’imprègne des réalités du terrain à Bouaké
Publié le mardi 18 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




Bouaké, Une délégation de l’Autorité pour le désarmement et de réinsertion (ADDR) séjourne depuis vendredi à Bouaké, en vue de s'imprégner des réalités du terrain pour une meilleure prise en compte des différentes cibles.

La délégation de l’ADDR a rencontré depuis son arrivée, les dignitaires religieux, les différentes communautés ethniques, les autorités préfectorales et militaires, les femmes, les Dozos (chasseurs traditionnels) et les ex-combattants.

Au terme de l’étape de Bouaké, le chef de département Communication de l’ADDR, Aidara Bourehima a indiqué lundi lors d’un point de presse, que leur présence à Bouaké a consisté à sensibiliser et informer les cibles sur la mission de l’ADDR.

M. Aidara a fait savoir que sa structure entend prendre en compte surtout le volet de réhabilitation communautaire et faire en sorte que les ex-combattants soient intégrés au mieux, afin de réussir le défi national du désarmement.

Cette visite de terrain précède l’arrivée du premier responsable de l’ADDR, Fidèle Sarassoro, a annoncé Aidara Bouréhima. Elle prend fin mercredi avec l’étape de Korhogo et sera sanctionnée par un communiqué de presse, a-t-il précisé.

Après le nouveau recensement lancé le 05 juillet, Bouaké compte 7.000 ex-combattants, a précisé le premier vice-président chargé de la Communication à l’Association des démobilisés de Côte d’Ivoire (ADCI), Fanny Dramane.

(AIP)
nam/cmas

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment