Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2717 du 19/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Économie

Activités portuaires / Renégociation de la convention de Bolloré : Gaoussou Touré revient avec 100 milliards F Cfa pour l’Etat
Publié le mercredi 19 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Activité
© Ministères par dr
Activité gouvernementale : L`État renégocie la convention de Bolloré
Vendredi 14 décembre 2012, Abidjan. Le ministre des transports de Côte d`Ivoire M. Gaoussou Touré et M. Vincent Bolloré ont procédé à la signature de l`accord de révision de la convention de la concession du terminal à container du port d’Abidjan à Paris, en présence du Directeur Général du port d`Abidjan M. Sié Hien, de M. ISSOUF Fadiga, Directeur Général du terminal du port d`Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

En mission en France du jeudi 13 au dimanche 16 décembre 2012, pour renégocier la convention entre la Côte d’Ivoire et le groupe Bolloré relatif à la gestion du terminal à conteneurs, le ministre des Transports, Gaoussou Touré, a signé un nouveau contrat. Qui permet à l’Etat ivoirien d’engranger 100 milliards F Cfa par rapport à l’ancienne convention. Le ministre Gaoussou Touré a regagné son pays avec une bonne nouvelle. Il s’agit d’une nouvelle convention liant la Côte d’Ivoire au groupe français Bolloré. Selon ‘’l’avocat’’ ivoirien qui a piloté les négociations à Paris et qui était hier lundi 17 décembre 2012, face à la presse dans les locaux du ministère sis à l’immeuble Postel 2000 au Plateau, cette convention permet à la Côte d’Ivoire d’engranger plus de 100 milliards. « Le nouveau contrat permet à notre pays d’obtenir une réduction de 20% des tarifs des prestations portuaires. Soit un gain de plus de 100 milliards F Cfa. En outre, cette convention aura une incidence sur le coût des droits de passage des marchandises et permettra une compétitivité de nos ports avec la hausse du trafic liée à la ruée des opérateurs économiques des pays de l’hinterland qui auront ainsi à portée de main des ports attractifs », s’est-il réjoui. Puis, il a indiqué que la nouvelle convention vient corriger le dysfonctionnement entre les tarifs pratiqués dans les ports ivoiriens et ceux de la région où le groupe Bolloré a une convention. « L’ancienne convention n’avait pas respecté les règles en vigueur puisque le marché avait été passé sans appel d’offres. Dans ce contrat de gré à gré, des révisions étaient prévues. C’est cette perche que nous avons saisie. Dans le nouveau contrat, il y a maintenant une conformité entre les tarifs pratiqués par Bolloré dans les autres ports où il est présent et ceux de nos ports. Aussi, nos prix sont-ils aujourd’hui attractifs au point de favoriser une baisse du coût des opérations portuaires donc de réduction du coût de la vie. On peut le dire, c’est une bonne moisson pour la Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté. Suite aux accidents survenus ces derniers jours, le ministre Gaoussou Touré a également annoncé une campagne de sensibilisation sur la sécurité routière pour éviter des fêtes émaillées de morts sur les routes.

MTT

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment