Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Sport

La FIF laisse le soin à Jacques Anouma d’introduire le recours
Publié le mercredi 19 decembre 2012  |  AIP


Football
© Autre presse par DR
Football : Jacques Anouma, ancien président de la FIF
Photo: Jacques Anouma


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan, Le président de la fédération ivoirienne de football (FIF) Sidy Diallo a produit lundi un communiqué dans lequel il estime qu’il serait opportun pour Jacques Anouma d’introduire lui-même la demande de recours au tribunal arbitral du sport (TAS) après le rejet de sa candidature à la présidence de la confédération africaine de football (CAF).

"Assurée ainsi que la décision de rejet du comité exécutif de la CAF peut être frappée de recours directement par M. Jacques Anouma et certaine qu’une telle action se déroulera dans les meilleures conditions juridiques, la FIF a estimé qu’il n’était dès lors pas opportun qu’elle se substitue à ce dernier pour l’introduction du recours eu égard à ses propres impératifs", rapporte le communiqué.

Cette décision qui a été soumis à un examen selon Sidy Diallo résulte du souci de la FIF de se concentrer sur la prochaine coupe d’Afrique des nations (CAN) prévue du 19 janvier au 10 février en Afrique du sud.

"En effet, pour l’heure, compte tenu de l’intérêt national, la FIF mobilise tous ses efforts pour la préparation de la CAN qui se tiendra dans quatre semaines, afin de faire en sorte que la Côte d’Ivoire parvienne à cette compétition dans les meilleures dispositions possibles. Le gouvernement et la nation toute entière placent énormément d’espoir dans le succès de l’équipe nationale et ces attentes justifient une implication sans faille de la FIF dans ces préparatifs".

Sidy Diallo tient à rassurer que l’issue du recours sera suivie avec une attention soutenue, et souhaite plein succès au président d’honneur de la FIF.

La candidature de Jacques Anouma a été rejetée le 10 décembre par la commission électorale de la CAF suite à l’application de la loi "Raouraoua" du nom du président de la fédération algérienne qui prévoit que tout candidat souhaitant briguer le poste de président doit être membre du comité exécutif. M. Jacques Anouma doit saisir le TAS au plus tard le 20 décembre pour réexaminer sa candidature.

(AIP)
kam

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment