Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Necrologie

Décès de Kitia Touré, Directeur de l ` Office National du Cinéma
Publié le mercredi 19 decembre 2012  |  APA




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Directeur de l’Office National du Cinéma (ONAC) et Organisateur du festival “Clap Ivoire“, Kitia Touré est décédé dans la nuit de mardi à mercredi, a appris APA de source autorisée à Abidjan, la capitale économique ivoirienne.


Agé de 56 ans, M. Touré est décédé au centre hospitalier et universitaire (CHU) de Cocody, des suites d'une maladie, selon la source.

Ecrivain, scénariste et réalisateur de films, Kitia Touré est titulaire d'un doctorat de troisième cycle de littérature moderne à la Sorbone, Paris IV.

Professeur assistant, chargé de l'audio-visuel à l'institut national supérieur des arts et de l'action culturelle (INSAAC), il est également titulaire d'un DEA en étude cinématographique et théâtrale.

Boursier du centre national du livre en France en 1996, il a reçu la même année, le prix Noma pour l'édition en Afrique de son roman ‘'destins parallèles''.

Kitia Touré a reçu ce prix au Ghana des mains de l'ex président ghanéen, Jerry Rawlings. En 2011, il est Directeur général par intérim du Centre national des arts et de la culture (CNAC) et nommé directeur de l'office national du cinéma, nouvellement crée par le gouvernement ivoirien.

En outre, il a participé à la réalisation d'une dizaine de films dont le long métrage ‘'Comédie exotique'' en 1985 qui a reçu le prix de la critique internationale aux journées cinématographiques de Carthage en Tunisie.

Kitia Touré a organisé en septembre dernier la 12e édition du festival de court métrage de jeunes réalisateurs de l'espace de l'Union économique monétaire ouest africain (UEMOA),'' Clap Ivoire 2012''.

Au palmarès, plusieurs films des pays participants ont été récompensés, mais le plus grand trophée Kodjo Ebouclé a été remporté par le jeune béninois, Ayeman Aymar Esse pour sa fiction ‘' Rencontre virtuel''.

Au total, 13 pays de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont pris part à cette grande rencontre.

Les pays de l'espace UEMOA étaient présents tandis que ceux de la CEDEAO représentés par leurs directeurs des centres de cinématographie étaient là comme observateurs de l'évènement pour une éventuelle participation aux futures éditions.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment