Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L'intelligent d'Abidjan N° 2718 du 20/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

 Autres articles


Comment


Politique

Koumassi / Municipales 2013 : La JUDEK choisit Bacongo
Publié le jeudi 20 decembre 2012  |  L'intelligent d'Abidjan


Enseignement
© Ministères par DR
Enseignement supérieur : Bacongo rencontre les anciens de l’Enstp de Yamoussoukro
Mardi 2 octobre 2012. Abidjan. Cabinet du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche Scientifique. Les anciens de l`Institut National Polytechnique Houphouët Boigny de Yamoussoukro se mettent à la disposition du Ministère de l`Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique pour repositionner cet institut au plan mondial


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La JUDEK (Jeunesse Unie pour le Développement de Koumassi) a décidé de soutenir la liste Oka Amani-Cissé Ibrahima pour les élections municipales de février 2013. Elle a animé mercredi 19 décembre 2012, un point de presse pour donner les raisons de ce soutien. «Le choix de ces deux valeureux cadres pour le compte du RHDP aux municipales à Koumassi sera un avantage certain pour nous jeunes, de voir enfin se réaliser notre ardent désir, celui de nous prendre en charge».

C’est l’une des raisons majeures qui, à en croire M. Séry Tapé Charles, président de cette association, motivent les jeunes à donner leurs voix à la liste Oka Amani-Cissé Ibrahima. En outre, les membres de la JUDEK pensent qu’ils doivent traduire leur reconnaissance à Cissé Ibrahima qui leur a trouvé de petits contrats pendant la rénovation de l’université. «Pour la réhabilitation des universités et résidences universitaires, le ministre Cissé Bacongo a fait appel aux jeunes de Koumassi en tant que Groupement d’Intérêt Economique sous forme de sous-traitance. Aujourd’hui encore, certains continuent de bénéficier des avantages financiers et retombées de cette expérience sans compter le financement des micro-projets à l’endroit des jeunes et femmes à Koumassi», a-t-il rappelé. Il en est de même, selon lui, du colistier Oka Amani. «Sa fondation ‘’Koumassi espoir’’ est dans la dynamique de soulager les populations», a soutenu Séry Tapé Charles.

K.H

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment