Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage

 Autres articles


Comment

Région

Les problèmes d`extraits de naissance au centre d`un atelier à Bondoukou
Publié le samedi 22 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




L’Ong Soleil levant/Education, en collaboration avec la Direction régionale nationale (DREN) et avec l’appui de l’Ong Save the children, a initié, jeudi, à Bondoukou (région de Gontougo), un atelier d’échanges sur la problématique des extraits de naissance, dans la région de Gontougo, auquel ont pris part les sous-préfets et chefs traditionnels, des acteurs de l’éducation nationale et de la société civile.
Selon le président de l’ONG Soleil levant/Education, Gnangbo Christophe, cet atelier vise à trouver des solutions idoines favorables à l’éducation des enfants, qui est mise à mal, par ce phénomène, dans la région du Gontougo.
Au titre d’exemple, pour l’année 2011-2012, l’Inspection de l’enseignement primaire(IEP) Bondoukou 1, a enregistré 3539 enfants sans extraits d’actes de naissances, sur 116 écoles. 8879 cas sur 130 écoles ont été dénombrés à l’IEP Bondoukou 2. Pour l’année 2012-2013, dans toute la DREN de Bondoukou, 4313 extraits ont été distribués et 2418 extraits sont encore en attente.
Les participants au terme cet atelier d’échanges et de réflexion ont adopté plusieurs recommandations pour résoudre durablement ce problème.
Il s'agit entre autres, de la mise à disponibilité des sous-préfetures et mairies, de suffisamment de registres et d’imprimés, afin de faire face aux audiences foraines, la création d’un statut des agents des centres secondaires, d’état civil et la prise d’une mesure provisoire locale, pour associer les enseignants, les agents de santé et les organisations féminines, dans la gestion des centres secondaires d’état civil.
Le secrétaire général de la préfecture, Gnangbi Victor, a salué les participants, pour la qualité du travail, les invitants à s’approprier ces recommandations. Il a appelé les parents, a déclaré leurs enfants, à l’état civil.
(AIP)
ns/tm

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment