Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


Toute l'actualite de la ville

 Autres articles


Comment

Politique

Liberté provisoire des huit pro-Gbagbo : Le FPI prend acte et annonce un accueil officiel
Publié le dimanche 23 decembre 2012  |  AIP




 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le Front populaire ivoirien (FPI, opposition) prend acte de la liberté provisoire accordée jeudi par le tribunal d’Abidjan à huit détenus proches de l’ex-président ivoirien, Laurent Gbagbo, et annonce un accueil officiel de ces personnes élargies.
A l’issue d’une réunion ordinaire, samedi, au siège provisoire du parti, le comité central, dans son communiqué final, se félicite de ce que ces "citoyens recouvrent enfin la liberté qu’ils n’auraient jamais dû perdre" et instruit le secrétariat général de prendre toutes les dispositions utiles pour l’accueil officiel des personnalités élargies.
Samedi à leur arrivée à Abidjan, le Pr Aké N’Gbo a plaidé en faveur de l’élargissement de ceux et celles encore en détention dans les prisons au nord et à Abidjan.
"J`aimerais profiter de cette occasion pour dire merci à tous ceux qui ont participé à notre libération, notamment le président Alassane Ouattara, tout le gouvernement, en particulier le ministre d`Etat Ahmed Bakayoko et celui de la Justice ainsi qu’à tous les amis qui ont contribué à travers leur prière à notre libération``, a-t-il déclaré.
Mis aux arrêts aux lendemains de la fin de la grave crise postélectorale qui a fait officiellement 3.000 morts et de nombreux dégâts matériels, ces détenus proches de l’ancien régime sont accusés, entre autres délits, de "crimes économiques", de "crimes de sang" et de "génocide".

kp

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment