Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Nouveau Réveil N° 3271 du 24/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment


Politique

Invitée par l’équipe du Changement pour bâtir et servir Grand-Lahou : La ministre Amah Tehoua fait d’importants dons aux populations
Publié le lundi 24 decembre 2012  |  Le Nouveau Réveil


Campagne
© Abidjan.net par Emma
Campagne du candidat du PDCI/RDA: Henri Konan Bédié à Bongouanou
Vendredi 22 octobre 2010. Bongouanou. Photo: le ministre Amah Téhoua Marie


 Vos outils




La visite de la ministre Amah Marie Tehoua, vice-présidente de l’Assemblée nationale, à Grand Lahou, n’a pas été que bénéfique aux enfants et tout-petits. La vice-présidente de l’Assemblée a également fait parler son cœur au niveau de plusieurs couches sociales des populations de Grand-Lahou. A N’guessankro, village situé à 28km de la ville, en plein cœur de la forêt, l’ex ministre de l’Industrie a vivement encouragé les braves populations de ce gros village pour leur travail. «Chers parents agriculteurs, planteurs de café et cacao et de vivriers, je suis venue pour vous encourager et vous dire merci d’avoir fait de cette zone, le grenier de Grand-Lahou et même Abidjan. Vous avez préféré entreprendre, créer des plantations plutôt que d’être assistés, vous avez préféré créer les conditions de votre épanouissement plutôt que l’exode rural et grossir la masse des sans-emploi dans nos villes», a souligné la ministre Amah Tehoua. Et comme pour matérialiser ses encouragements à cette brave population de N’guessankro, elle a offert une broyeuse aux femmes du village, une centaine de machettes aux jeunes. Les personnes vulnérables et personnes âgées n’ont pas été oubliées. Des kits alimentaires (riz, huile, spaghetti) leur ont été distribués. La population de N’guessankro a saisi l’occasion pour exprimer ses doléances à la vice-présidente de l’Assemblée nationale dont la plus préoccupante, le déclassement d’une partie de la forêt du Gôh. Les formations sanitaires d’Ahouanou, Toukouzou, Bacanda, et Ebounou, en plus de l’hôpital général de Grand-Lahou, ont été servies en matériel. Au total 30 matelas, moustiquaires imprégnées, 18 poubelles, 24 sceaux, 100 serpillières, 12 balais, 8 cartons de savon, 6 cartons d’eau de javel, 36 insecticides et 500 papiers hygiéniques. Une quarantaine de femmes qui viennent d’accoucher et des malades ont reçu également des kits alimentaires.

De Bouaffo

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment