Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage



 Autres articles

Comment

Politique

Signature de convention entre le Ministère auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie et des Finances et la Commission, Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR).
Publié le lundi 24 decembre 2012  |  Ministères


Signature
© Ministères par DR
Signature de convention entre le Ministère auprès du Premier Ministre chargé de l’Economie et des Finances et la Commission, Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR).


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Communiqué de presse


Après la crise post-électorale de décembre 2010 à avril 2011, le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire a négocié et obtenu du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et du Fonds africain de développement (FAD), un programme d’urgence en appui général au budget de l’Etat, dont le principal but est de contribuer à la restauration des services sociaux et administratifs de base, à la cohésion sociale et à la réconciliation, fortement entamés par la crise.

Ce programme, dénommé Programme d’urgence pour la restauration des services sociaux et administratifs de base (PURSSAB), d’un financement global de 100,5 millions d’unités de compte (UC), soit près de 72 milliards francs CFA , vise à répondre aux besoins urgents du pays à travers le rétablissement des services sanitaires, éducatifs et de protection sociale, des réseaux d’eau et d’assainissement, des services de l’administration publique ainsi que celui des mécanismes de dialogue et de promotion de la cohésion sociale et la réconciliation.

Afin de mieux prendre en compte des besoins spécifiques en matière de renforcement des capacités, il a été convenu d’un volet d’appui institutionnel sous la forme de don projet bénéficiant d’un financement par le Pilier III de la Facilité en faveur des Etats fragiles (Pilier III/FEF).

Au titre de ce projet intitulé PURSSAB - Renforcement des Capacités de l’Administration publique (RENFCAP), il est inscrit une composante « Campagnes de sensibilisation pour la promotion de la paix et la réconciliation », bénéficiant d’une allocation de, prévoit la prise en charge des activités de sensibilisation initiées par la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR).


Ainsi, au regard du caractère sensible de sa mission et du cadre d’intervention spécifique et dans l’optique de permettre à la Commission de lancer la phase opérationnelle de son plan d’action, il a été initié en liaison avec la Banque africaine de développement un mécanisme d’appui direct dans le cadre de la mise en œuvre des activités de promotion de la paix programmées au projet PURSSAB-RENFCAP.

Par ce mécanisme, les ressources du projet, spécifiquement dédiées au financement des activités de sensibilisation pour la promotion de la paix et la réconciliation seront mises à la disposition de la CDVR qui en assurera l’exécution suivant les procédures édictées par la lettre d’accord du Projet.

La convention liant le Ministère auprès du Premier Ministre, Chargé de l’Economie et des Finances, à travers le projet PURSSAB-RENFCAP, dont la signature aura lieu ce vendredi 21 décembre 2012 définit le cadre de déploiement de cet appui.

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment