Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Le Temps N° 2787 du 26/12/2012

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage



 Autres articles

Comment

Société

Bondoukou/ Fête de Noël: Ces jouets qui concourent à la réalisation de la personnalité des enfants
Publié le mercredi 26 décembre 2012  |  Le Temps


Fête
© Abidjan.net par EMMA
Fête de Noël : Les marchés inondés de jouets
Lundi 19 décembre 2011. Abidjan


 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

43 ans après sa création, le centre de la promotion de la petite enfance de Bondoukou célèbre pour la première fois de son histoire un arbre de Noël pour ses pensionnaires. Ce, grâce au professeur Babacauh Koffi Dongo qui se veut être désormais le père Noël de cette institution. « Ces jouets qui vont être offerts aux enfants concourent à la réalisation de leur personnalité. Il sera le père Noël permanent de cette institution. » A dit l’honorable Fallet Timité représentant le parrain Babacauh Koffi Dongo.

« Sans eux, nos foyers sont tièdes et vides. La fête devait se faire avec un père Noël avec des mains vides. Mais dieu aidant, nous avons eu un père Noël venu avec des mains chargées de cadeaux. Merci à vous cher parrain. ». A répondu dame Soro Nangoua Laurette, directrice du complexe socioculturelle. Aussi, ce fut l’occasion pour elle d’égrener quelques doléances : la construction de 3 nouvelles classes, l’obtention d’un fût d’eau de 1000 litres et l’élévation d’une clôture pour séparer les services du centre social de ceux de la protection de la petite enfance. toutes choses qui ont reçu l’assentiment du représentant du parrain qui compte les transmettre à qui de droit après avoir rendu un hommage au corps enseignant pour tout ce qu’ils font car ce n’est pas facile . Ce sont des enfants avec les mains remplies de cadeau chantant et dansant au rythme de la musique des artistes du terroir qui ont regagné leurs domiciles en rêvant à l’édition de l’année prochaine.
Pascal Assibondry

LIENS PROMOTIONNELS


 Commentaires


Comment